Londres et Téhéran rétablissent leurs relations

le
0

Les ambassades n'ont pas encore rouvert. Mais première étape vers une réconciliation, les deux capitales se parlent directement à travers des chargés d'affaires non-résidents. Depuis 2011 et la mise à sac de l'ambassade de Grande-Bretagne, les deux pays communiquaient par des pays tiers.

C'était une vue que les Londoniens n'avaient plus aperçu depuis novembre 2011: le drapeau de la république islamique flotte à nouveau sur les locaux de l'ambassade iranienne de Grande-Bretagne. Londres et Téhéran ont rétabli jeudi leurs relations. Depuis plus de deux ans et la mise à sac de l'ambassade anglaise en Iran par des manifestants furieux contre de nouvelles sanctions britanniques visant le programme nucléaire iranien, les deux pays ne communiquaient plus que par des nations tiers. Oman représentait les intérêts iraniens tandis que Londres avait remis les siens à la Suède.

Ce retour au dialogue direct n'est qu'une première étape dans une normalisation des conta...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant