Londres doit signer £2,4 mds de contrats avec la Chine

le
0

LONDRES, 12 septembre (Reuters) - La Grande-Bretagne prévoit la signature de plus de 2,4 milliards de livres (3 milliards d'euros) de contrats avec la Chine vendredi à l'occasion de la visite à Londres du vice-Premier ministre Ma Kai, qui rencontrera le chancelier de l'Echiquier George Osborne. Le ministère britannique des Finances n'a pas donné tous les détails mais évoque une coentreprise avec Pékin de 770 millions d'euros portant sur un terminal pétrolier malaisien, et un projet de 250 millions d'euros relatif au développement de maisons de retraite et de centres de formation professionnelle en Chine. Londres remboursera également les frais de visa de 25.000 touristes chinois qui se rendront en voyage organisé en Grande-Bretagne entre 2015 et 2017. George Osborne doit s'entretenir avec Ma Kai dans le cadre d'un dialogue annuel économique et financier sino-britannique. La rencontre de l'an dernier avait eu lieu à Pékin. Le gouvernement conservateur de David Cameron cherche à augmenter les exportations vers la Chine depuis son arrivée au pouvoir en 2010, notamment car la croissance reste atone sur beaucoup des principaux débouchés de la Grande-Bretagne en Europe continentale. L'an dernier, la Chine a été le septième marché d'exportations de biens de la Grande-Bretagne, pour un montant de 12,4 milliards de livres (15,6 milliards d'euros), soit environ 4% du total. La Grande-Bretagne a importé de Chine, sur la même période, 33,4 milliards de livres (42 milliards d'euros) de biens. (David Milliken; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant