Londres déroule le tapis rouge aux milliards des fonds musulmans

le
0
La City convoite les fonds gérés en accord avec le dogme de l'islam. Elle réunit cette semaine dirigeants et financiers.

Discours d'ouverture par David Cameron, réception par le lord-maire de la City, dîner de gala sous la houlette du prince Charles: l'establishment britannique déroule le tapis rouge pour le premier Forum économique islamique mondial (WIEF) qui s'ouvre mardi à Londres pour trois jours. Pour cette neuvième édition de la manifestation, c'est la première fois qu'elle se tient hors du monde musulman.

Plus de 1500 participants et quinze dirigeants y sont attendus, dont le roi de Jordanie, les chefs du gouvernement malaisien et pakistanais, le prince de Bahreïn, le sultan de Brunei et le président du Bangladesh. Le premier ministre britannique se félicite d'«opportunités majeures pour le Royaume-Uni».

Né il y a une trentaine d'années, ce micro-secteur pèse 1200 milliards de dollars (870 milliards d'euros) d'actifs dans le monde, en crois...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant