Londres débloque 9,5 milliards d'euros pour le rail

le
0
Le réseau ferré anglais est l'un des plus vétustes du monde.

Malgré la crise et le plan de 81 milliards d'économies lancé le mois dernier, le gouvernement britannique a décidé d'investir massivement dans les transports ferroviaires, une part de l'infrastructure qui a été négligée depuis des décennies. Le ministre des Transports, Philip Hammond, a annoncé hier un plan d'investissement de 8 milliards de livres (9,5 milliards d'euros) pour acheter des centaines de nouveaux trains, construire une nouvelle liaison traversant Londres et électrifier des voies anciennes. Cette enveloppe généreuse pour le rail en Angleterre vient en complément du projet de ligne à haute vitesse entre Londres et le nord du pays, que la coalition conservateurs-libéraux-démocrates devrait officialiser l'année prochaine.

Alstom éliminé

Le plan d'investissement présenté hier va permettre d'acheter un total de 2.100 nouvelles voitures et locomotives qui permettront d'augmenter de 17% la capacité du réseau, fréquemment surchargé. Le réseau f

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant