Londres: à la foire aux gadgets de sécurité et d'anti-terrorisme

le
0
Londres: à la foire aux gadgets de sécurité et d'anti-terrorisme
Londres: à la foire aux gadgets de sécurité et d'anti-terrorisme

Soudain l'écran clignote lorsqu'un homme, armé d'un pistolet et d'un gilet explosif factices, passe devant le scanner corporel, un des objets stars exposés à la foire de la technologie anti-terroriste qui s'est ouverte jeudi à Londres.Contrairement aux détecteurs classiques des aéroports, celui-ci sait se rendre discret et permet de filtrer un grand nombre de personnes grâce à une technologie développée à la base pour...observer la couche d'ozone."Il n'y a jamais eu autant d'intérêt pour ce type de technologie. D'évidence, le contexte international joue", explique Zak Doffman, le PDG de Digital Barriers, l'entreprise britannique qui commercialise le "ThruVis scanner".L'appareil, pas plus grand qu'une petite valise, pourrait servir dans le métro, des stades ou des centres commerciaux. Il fait partie des centaines de gadgets hi-tech exposés jeudi et vendredi à la "Security and Counter Terror Expo" où 240 fabricants de drones, spécialistes du déminage ou du contrôle des frontières tiennent un stand.Un mois après les attentats qui ont fait 32 morts dans le métro et à l'aéroport de Bruxelles, la sécurité dans les transports publics est au coeur des préoccupations."La menace terroriste est grande sur l'échelle de la planète et les systèmes de transports sont une cible privilégiée", soulignent les organisateurs. "Avec la sécurité de millions de personnes en jeu et une menace en perpétuelle évolution, les professionnels du secteur ont un rôle de plus en plus important à jouer", développe David Thompson, le directeur de l?événement.Invité de marque de l'exposition, le patron d'Europol, Rob Wainwright, évoque même "la plus grande menace terroriste internationale d'une génération", en rappelant également les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, qui avaient fait 150 morts. "La menace est de plus en plus complexe", dit-il.- Clôtures et drones -Autre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant