Londres a donné des assurances à Nissan sur le Brexit-ministre

le
0
    LONDRES, 31 octobre (Reuters) - Le gouvernement britannique 
a donné des assurances à Nissan  7201.T  avant l'annonce la 
semaine dernière de la décision du constructeur japonais de 
construire deux nouveaux modèles à son usine anglaise de 
Sunderland, a déclaré lundi le ministre aux Entreprises Greg 
Clark. 
    L'annonce de ce premier gros investissement industriel au 
Royaume-Uni depuis le vote du 23 juin en faveur d'une sortie du 
pays de l'Union européenne a fait suite à l'obtention par Nissan 
de garanties écrites du gouvernement sur le maintien de la 
compétitivité, avait dit une source à Reuters.   
    Le gouvernement, a dit Greg Clark au Parlement, s'est engagé 
à ce qu'une plus grande partie de la chaîne d'approvisionnement 
automobile soit située au Royaume-Uni et a apporté des 
assurances sur les négociations à venir avec l'Union européenne. 
    "Dans nos négociations pour quitter l'UE, nous mettrons 
l'accent sur l'existence d'un socle commun très important, 
notamment dans le secteur automobile, entre nous-mêmes et les 
autres Etats membres de l'UE, afin d'assurer que nos échanges 
restent libres et ne soient pas entravés par des obstacles", a 
déclaré le ministre. 
 
 (William James et Kylie MacLellan, Véronique Tison pour le 
service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant