Londres a demandé par erreur à des citoyens de l'UE de partir

le
1
    LONDRES, 23 août (Reuters) - Les autorités britanniques ont 
annoncé mercredi avoir envoyé par erreur à des dizaines de 
ressortissants européens une lettre leur demandant de quitter le 
Royaume-Uni, une méprise du plus mauvais genre au moment où 
Londres négocie avec l'Union européenne (UE) le futur statut de 
ces citoyens. 
    Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur dit avoir 
ouvert une enquête sur l'expédition d'une centaine de lettres 
informant des ressortissants européens qu'ils doivent quitter le 
territoire en vertu de la loi sur l'immigration. 
    "Un nombre limité de lettres ont été émises par erreur et 
nous essayons de comprendre en toute urgence ce qui s'est passé. 
Nous contactons toutes les personnes qui ont reçu cette lettre 
pour leur dire qu'elles ne doivent pas en tenir compte", dit une 
porte-parole du ministère. 
    "Il est parfaitement clair que les droits des citoyens de 
l'UE vivant au Royaume-Uni n'ont pas changé", ajoute-t-elle. 
    La bévue tombe d'autant plus mal pour le gouvernement 
britannique qu'elle intervient au moment où il formule ses 
propositions sur les différents points qui seront abordés lors 
des négociations en vue du Brexit. Bruxelles insiste pour que la 
question du futur statut des citoyens européens au Royaume-Uni 
et britanniques dans l'UE soit réglée au préalable. 
     
 
 (Alistair Smout; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • erem il y a 6 mois

    Bévue ? Provocation d'un partisan du Hard Brexit ? Humour Britannique ? Si avec ça on a pas une bonne vieille rumeur genre théorie du complot ....