Lois anti-tabac : moins d 'asthme chez les petits

le
0
L'interdiction de fumer dans les lieux publics a de nombreux effets positifs sur la santé dont la baisse des hospitalisations de mineurs pour crise d'asthme. » Les facteurs déclenchants de l'asthme

L'interdiction de fumer dans les lieux publics, adoptée par un nombre croissant de pays, est bénéfique à plus d'un titre: elle a réduit le nombre d'infarctus et de naissances prématurées, et, selon une étude qui vient de paraître dans la revue Pediatrics, les crises d'asthme induites chez les enfants par le tabagisme passif. Ces travaux, conduits par des chercheurs londoniens, font état d'une chute de 12 % des admissions à l'hôpital pour cette pathologie à partir de 2007, année où le Royaume-Uni a interdit la cigarette dans les lieux publics.

Depuis, les admissions de mineurs souffrant de crise d'asthme ont reculé de 3,4% chaque année, soit l'équivalent de 6802 cas en moins au cours des trois premières années, rapportent les chercheurs. Avant l'application...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant