Loïc Rémy doit-il s'affoler ?

le
0
Loïc Rémy doit-il s'affoler ?
Loïc Rémy doit-il s'affoler ?

Doublure de Diego Costa et Eden Hazard à Chelsea, Loïc Rémy voit son temps de jeu fondre comme neige au soleil avec 10 petites minutes de jeu depuis un mois. De quoi voir sa place en équipe de France remise en question ?

Upton Park, 96e minute de jeu entre West Ham et Chelsea. Les Blues mènent 1-0 depuis la 22e et un but d'Eden Hazard, qui s'apprête à céder sa place à Loïc Rémy. Un moment symbolique de la situation récente du Français : il joue les utilités plus qu'il n'est décisif pour José Mourinho. Depuis 10 minutes contre le PSG en Ligue des champions le 17 février, le joueur formé à Lyon n'avait pas foulé les pelouses, regardant la finale de la League Cup contre Tottenham assis sur le banc. Une position embarrassante pour l'international français, comme en convient Olivier Rouyer : " Il est dans un grand club, mais il doit jouer plus, car pour un attaquant, il faut être partie prenante dans le jeu, être décisif. " Or pour Rémy, les statistiques sont sans appel : depuis le début de saison, il n'a disputé que 21 matchs toutes compétitions confondues, pour seulement 7 titularisations et 5 buts. Que ce soit au poste d'attaquant de pointe (Diego Costa) ou de milieu offensif gauche (Eden Hazard), le Martiniquais ne semble pas en mesure de renverser la hiérarchie " à moins d'une blessure dans l'effectif " estime Rouyer. Et quand il en a l'occasion, comme lors de la suspension pour trois matchs de Diego Costa, le Français ne saisit pas sa chance. Contre Everton le 11 février, Rémy débute en pointe, dispute 70 minutes sans vraiment convaincre, puis voit ses collègues débloquer la rencontre en fin de match, sans lui.
En concurrence avec Drogba pour le poste de remplaçant
Difficile d'imaginer aujourd'hui le Français être plus qu'une roue de secours pour José Mourinho, qui l'a mis en concurrence avec Didier Drogba pour le poste de doublure dans l'axe, en plus de son rôle de suppléant d'Hazard à gauche. Quid d'un positionnement à droite, qu'il a déjà expérimenté avec bonheur en sélection ? Le recrutement du Colombien Cuadrado cet hiver coupe court à toute velléité, Mourinho ayant de toute façon toujours préféré Willian, Ramires, voire Oscar à ce poste. En clair, l'horizon de Rémy à Chelsea semble bouché, de quoi soulever la question de sa place en sélection... " À cause de son faible temps de jeu en club, il ne peut pas se permettre de se manquer en EDF ", souligne Olivier Rouyer. Le joueur n'a plus porté le maillot bleu depuis l'automne et une heure de jeu contre la Serbie (1-1), quelques jours après avoir marqué le but de la victoire contre l'Espagne (1-0). Problème pour Loïc Rémy, ses...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant