Loi Travail : pour Macron, «il faut aller plus loin»

le , mis à jour le
5

Emmanuel Macron ne désarme pas. A rebours des discours de Manuel Valls et Myriam El Khomri, qui jouent l'apaisement depuis 24 heures, le ministre de l'Economie ne cache pas qu'il reste sur sa faim avec la nouvelle version du projet de loi Travail. Et continue de pousser ses pions.

«Avance-t-on aussi loin qu'on l'avait voulu? D'évidence non. Mais je pense que c'est un texte important qui va permettre de vraies avancées», a-t-il lâché ce mardi devant la presse, en marge de l'inauguration du marché international des professionnels l'immobilier (MIPIM). Macron insiste : «Le Premier ministre et le gouvernement souhaitaient aller plus loin, face aux protestations, ils ont, de manière réaliste, décidé d'adopter un nouveau texte avec des avancées importantes, ont ajouté certaines chose, en ont retiré d'autres.»

Le voilà qui finit par lâcher : «Je pense qu'il faut aller plus loin, je pense que c'est faisable.» Macron va plus loin encore, lorsqu'il dit, comme le rapporte «Le Monde», espérer «que le débat parlementaire permettra de réintroduire des dispositions de bon sens qui ont été retirées à la demande des syndicats réformistes et des organisations de jeunesse».

«On peut faire mieux, plus loin et plus fort»

Macron fait notamment savoir que «sur la justice prud'homale nous allons rapidement travailler avec Myriam El Khomri pour proposer un barème indicatif». La veille, il avait déjà insisté sur ce point, pourtant explosif. Face à la franche hostilité des syndicats, le gouvernement a décidé de ne plus rendre ce barème obligatoire, comme prévu dans l'avant-projet de loi, mais seulement «indicatif». Or, lundi, lors de la conférence de presse commune à Matignon avec le Premier ministre Manuel Valls et la ministre du Travail Myriam El Khomri, Macron avait déjà glissé que le plafonnement obligatoire serait un jour une réalité.

Ce mardi, le locataire de Bercy agite un autre chiffon rouge, en se ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SuRaCtA il y a 10 mois

    En France, c'est déja le désastre et la marasme, une loi ne peut pas tout il faudrait changer tout notre systeme économque (réduction de la dépense publique et pression fiscale, droit du travail, orientation de l'argent publique vers l'investissement productif et non des prestations improductives...

  • wanda6 il y a 10 mois

    Loi « Travail »: désastre et mascarade http://russeurope.hypotheses.org/4780

  • SuRaCtA il y a 10 mois

    Si il faut aller plus loin pourquoi ce gouvernement est en train de rétropédaler...

  • M2266292 il y a 10 mois

    Oui, il faut aller plus loin et porter nos artisans et nos ¨PE en élevant les plafonds de 10 à 20.

  • g.dupuy il y a 10 mois

    Si ces mesures sont nécessaires pourquoi avoir attendu 5 ans?