Loi Travail : Pierre Gattaz compare la CGT à «des voyous et des terroristes»

le , mis à jour à 22:28
77
Loi Travail : Pierre Gattaz compare la CGT à «des voyous et des terroristes»
Loi Travail : Pierre Gattaz compare la CGT à «des voyous et des terroristes»

La charge est brutale. Dans une interview publiée par le journal Le Monde lundi, le président du Medef Pierre Gattaz règle ses comptes avec la CGT, qualifiée de « syndicat à la dérive en décalage avec les attentes des salariés ».

Deux mois et demi après le début de la contestation du projet de loi Travail, le patron des patrons exprime le «ras-le-bol» des dirigeants d'entreprise et fustige la CGT qui, selon lui, «dérive», «se radicalise, et «se politise».

Un comportement de «voyous et de terroristes»

Comme il l'avait fait en milieu de semaine avec l'ensemble des organisations patronales, Pierre Gattaz demande «un retour à l'Etat de droit», à «ne pas céder au chantage, aux violences, à l'intimidation, à la terreur», qu'il attribue à la CGT, à des «minorités qui se comportent un peu comme des voyous, comme des terroristes».

«On ne peut pas laisser une minorité agissante, révolutionnaire, paralyser l'économie. C'est la capacité de la France à se réformer qui est en jeu. Pour moi, le sigle CGT est égal à chômage», assure-t-il encore.

L'article 2 de la loi Travail encensé

Il compare également l'action du syndicat du Livre-CGT, qui a empêché la parution jeudi des quotidiens qui «ont refusé de publier un tract» de la CGT, à «une dictature stalinienne».

Enfin, il encourage le gouvernement à maintenir le cap sur la réforme du marché du travail. Il appelle à ne surtout «pas toucher à l'article 2» du projet de loi Travail, qui fait prévaloir les accords d'entreprises sur la convention collective, et apparaît aux yeux du Medef comme «la seule disposition intéressante qui subsiste après les réécritures successives du texte.»

 

«Scandaleux», juge Philippe Martinez

Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, a jugé ce lundi soir «scandaleux» les propos de Pierre Gattaz. Sur RTL, où il débattait avec Laurent Berger (CFDT) sur la loi Travail, il a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.joly1 il y a 8 mois

    Le président du MEDEF en est persuadé la CGT dispose de camps d’entraînement un peu partout en France pour les syndicalistes radicalisés. Selon un proche de Pierre Gattaz des drones du MEDEF auraient même survolé début mars plusieurs zones abritant des camps dans les Hautes-Alpes, en Ardèche ainsi qu’en Bretagne.

  • g.joly1 il y a 8 mois

    Pierre Gattaz poursuit ses accusations contre le 1er syndicat de France. Après les avoir traités de terroristes il affirme désormais dans nos colonnes que La CGT dispose de camps d’entraînements. (Le Gorafi)

  • ZvR il y a 8 mois

    un nuisible qui critique un autre nuisible.

  • M7181650 il y a 8 mois

    Ce chantage du Livre CGT est un joli déni de démocratie...

  • e.thelen il y a 8 mois

    il insulte son jumeau !

  • M467862 il y a 8 mois

    Lamentable de la part de Gattaz.

  • jpam il y a 8 mois

    Ah lala, j'adore les commentaires portant sur le fantasme absolu du "grand soir"...

  • 445566ZM il y a 8 mois

    Selon les informations de mercredi dernier, les grévistes se permettent de manipuler la charge des centrales nucléaires. Qui a dit "dangereux" ?

  • M9526567 il y a 8 mois

    nlecomte : dans l'Histoire, ceux qui ont souffert de la colère du peuple, c'est le peuple lui-même.Ce sont les peuples qui ont toujours payer les pots cassés des gouvernements "populistes".Mais allez faire comprendre ça à ceux qui écoutent sans aucune capacité d'esprit critique Marine ou Jean-Luc....

  • M9526567 il y a 8 mois

    Après, votre côté lutte des classes est rigolos, mais déconnecté du pb de la France.Ce qui m'empêche pas d'être parfois sévère avec les, voir mon, patron...Mais faut pas inverser le pb de la France et ceux qui foutent le bazar aujourd'hui en détruisant les biens d'autrui