Loi travail : "nu debout" face aux policiers

le
0
Lors d'une manifestation contre la loi travail jeudi 26 mai à Caen. 
Lors d'une manifestation contre la loi travail jeudi 26 mai à Caen. 

« Nu, oui, mais? debout ! » David (un nom d'emprunt, NDLR) s'est présenté nu devant les policiers jeudi à Caen, lors des manifestations contre la loi travail. Depuis, il a raconté àL'Obs ce qui avait motivé un geste à la fois militant et loufoque.

Il est environ midi et demi à Caen jeudi 26 mai. Le long de l'Orne, à l'ouest de la ville, deux camps se font face après plusieurs heures de manifestation : une brigade de CRS du Calvados et un groupe d'environ 500 opposants à la loi travail, dont David. La scène a quelque chose de théâtral pour le père de famille.

Il témoigne, en militant, dans les colonnes du Plus de L'Obs

: « Des hommes et femmes casqués, bottés, recouverts de kevlar, de plexi et d'acier, la matraque à la main, tendus » face à « 500 manifestants [...] préparés à subir l'affrontement, l'attendant sans doute ou l'espérant peut-être, foulards sur le visage pour se protéger des gaz. Pas de casque, pas de manches de pioche. Exaltés, en colère, mais calmes ».

« Substituer une autre image que la violence »

Ce chorégraphe décide alors d'ajouter son corps dénudé à la mise en scène, au service de sa lutte contre la loi travail. L'homme confie ses affaires... et ses vêtements aux personnes venues, comme lui, « manifester leur révolte » et s'avance vers les CRS. « Une décision de combat », selon lui, prise sans préméditation.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant