Loi Travail : nouvelle journée de grèves et manifs, des heurts avec les policiers

le , mis à jour à 21:07
6
Loi Travail : nouvelle journée de grèves et manifs, des heurts avec les policiers
Loi Travail : nouvelle journée de grèves et manifs, des heurts avec les policiers

Deuxième journée d'affilée de blocages sur les routes, essentiellement dans le Nord et l'Ouest, sixième rendez-vous de mobilisation dans les transports : ce mercredi a vu se poursuivre le mouvement de protestation contre la loi Travail. Fait inédit, les policiers se sont aussi rassemblés pour crier leur ras-le-bol face à la «haine anti-flics» qui s'exprime en marge des manifestations depuis plusieurs semaines. Une journée encore émaillée d'incidents notamment au Havre, où un automobiliste a trouvé la mort, et à Paris, où une voiture de police a été incendiée.

 

Perturbations «conformes aux prévisions» à la SNCF.  En moyenne, 50% des liaisons TER et 40% des Intercités étaient assurées, deux TGV sur trois, avec de fortes disparités et, en Ile-de-France, trois RER sur quatre et six Transilien sur dix ce mercredi selon la SNCF. L'entreprise annonçait 15% de grévistes, tous métiers confondus, ne communiquant aucun chiffre sur la proportion de grévistes chez les conducteurs, où les deux syndicats CGT et SUD, à l'origine du mouvement, sont ultra majoritaires. Ce jeudi, pour la septième journée de mobilisation contre la loi Travail, la grève des cheminots doit se poursuivre, alors qu'est aussi programmée une nouvelle séance de discussion dans le rail, pour harmoniser les règles de travail dans le secteur (fret/voyageurs, SNCF/privé), en vue de l'ouverture élargie à la concurrence à partir de 2020.

Blocages routiers surtout dans le Nord et l'Ouest. Pour la deuxième journée d'affilée, des manifestants opposés à la loi Travail ont perturbé mercredi en Normandie. A Gonfreville-l'Orcher, près du Havre, l'accès à la raffinerie Total est toujours bloqué, de même que l'accès au terminal pétrolier Rubis au Grand-Quevilly, près de Rouen, selon la préfecture. Au Havre, la journée a aussi été marquée par un accident mortel. Un automobiliste est mort dans un accident avec un poids-lourd roulant à contre sens sur la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • m1234592 il y a 7 mois

    ah la France et ses 260 fromages

  • M802641 il y a 7 mois

    C'est quand-même la chienlit tout ça - quel pays ingérable ! De Gaulle avait raison !

  • Berg690 il y a 7 mois

    Et si la loi passe pas? ...tu trépasses aussi!

  • m.bennia il y a 7 mois

    Politiquement : Hollande, si la loi passe, tu trépasses.

  • m.bennia il y a 7 mois

    j'invite toutes les personnes socialistes à diffuser ce message partout où il le peut :Hollande, si la loi passe, tu trépasses. Je m'y engage pour 2017. Je n'ai qu'une parole.

  • m.bennia il y a 7 mois

    Jadis, la politique était une vocation et le politique était habité par le désir d'améliorer les conditions de vie de ses concitoyens en dénonçant les modèles basés sur l'exploitation humaine comme la Chine. Aujourd'hui, quand le politique ne s'intéresse pas ou plus au bling bling Sarkozien, il ignore les cris de son pays pour se soumettre à la dictature autrefois dénoncée par lui. Quel paradoxe...