Loi Travail : les manifestants de la «Nuit debout» évacués par la police à Paris

le
1
Loi Travail : les manifestants de la «Nuit debout» évacués par la police à Paris
Loi Travail : les manifestants de la «Nuit debout» évacués par la police à Paris

La manif' après la manif'. Dans la foulée du défilé contre la loi Travail - qui a rassemblé jeudi à Paris 26.000 à 28.000 manifestants selon la préfecture de police - plusieurs centaines de personnes ont rallié la place de la République pour prolonger le mouvement à l'appel du collectif «Convergences des luttes». Finalement, une cinquantaine de personnes ont participé à l'opération «Nuit debout» avant d'être évacuées par la police au petit matin.

Le collectif, qui réunit «syndicalistes, intellos, zadistes, ouvriers, mal-logés, étudiants, précaires» autour de la dynamique du film «Merci Patron» et de l’équipe du journal «Fakir», proteste contre «la politique gouvernementale (...) qui n’a de cesse de réduire nos droits sociaux, au seul profit des intérêts du patronat». Il appelle à renouveler l'opération ce vendredi soir.

Cette nuit dans la rue ce soir 18H00 place de la République on continue #NuitDebout pic.twitter.com/eQw2WHgx53— Nuit Debout (@nuitdebout) 1 avril 2016

Cette opération «Nuit Debout» s'est déroulée dans une vingtaine de villes en France.

La #NuitDebout à #Nantes autour d'un bon feu #manif #greve31mars #manifpacifi pic.twitter.com/s3zMI9gu9l— BloodyAnna (@_BloodyAnna_) 31 mars 2016

A Paris, ils étaient encore environ 500 peu avant 23 heures. Puis le nombre de participants, qui se réchauffaient autour de braseros, s'est effiloché à mesure que la nuit avançait.

4h30 #NuitDebout à #Republique ! Sourires et chaleur humaine autour d'un feu!! pic.twitter.com/NuHZrSTnBv— Nuit Debout (@nuitdebout) 1 avril 2016

Une cinquantaine d'irréductibles a été «invitée à quitter les lieux» vers 5 heures, selon une source policière. L'évacuation s'est déroulée dans le calme.

Les CRS envahissent la place #Republique #NuitDebout pic.twitter.com/qphLt0YwK8— Nuit Debout (@nuitdebout) 1 avril 2016

La mobilisation contre le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 10 mois

    Le cortège des manifs composé à 90% de fonctionnaires et des statuts spéciaux avec des délégués syndicaux enfin tous ceux qui n'ont aucun risque de se retrouver au chômage.