Loi travail : le gouvernement français passe une nouvelle fois en force (partie 2)

le
0

Il n'y aura finalement pas débat sur le projet de loi travail. Le Premier ministre Manuel Valls a déclenché mardi le 49.3 pour le faire passer. Le gouvernement n'a-t-il pas pris des risques insensés, en aggravant notamment la fracture à gauche, pour un texte a minima ? Une fois la loi définitivement adoptée, les syndicats, FO et CGT, vont-ils poursuivre la mobilisation ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant