Loi Travail-Hollande se veut "à l'écoute" des jeunes manifestants

le
0
    BRUXELLES, 18 mars (Reuters) - François Hollande s'est dit 
"à l'écoute" de la jeunesse qui a manifesté jeudi contre le 
projet gouvernemental de réforme du Code du travail, estimant 
que les jeunes devaient savoir où on veut les "emmener".  
    "Il y a toujours une écoute qu'il faut avoir, toujours une 
attention. Et le souci de faire comprendre ce qui est engagé et 
le sens qu'on veut donner, ça vaut pour tout sujet et notamment 
les plus difficiles", a-t-il déclaré devant la presse à la fin 
de la première journée du Conseil européen de Bruxelles.       
    "Il est très important de dire à la jeunesse où elle va et 
où on veut l'emmener et vous savez que j'en ai fait ma 
priorité", a ajouté le président. 
    Entre 69.000 et 150.000 lycéens et étudiants ont défilé 
jeudi partout en France pour réclamer le retrait du projet de 
réforme du Code du travail, remanié par le gouvernement mais 
toujours contesté par certains syndicats de salariés et de 
jeunes.  ID:nL5N16P5TZ  
    Cette journée organisée à l'appel de 23 organisations 
constituait pour l'exécutif un test intermédiaire, entre la 
mobilisation du 9 mars et celle du 31 mars, présentée comme le 
principal rendez-vous des adversaires du texte. 
    Les chiffres de jeudi sont en recul par rapport à ceux de la 
semaine dernière mais les jeunes manifestaient alors avec des 
syndicats de salariés, à commencer par la CGT et Force ouvrière. 
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Bertrand Boucey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant