Loi Travail : Hollande ne veut pas d'un "pays de précarité"

le
2

François Hollande a visité lundi 4 avril une start-up à Boulogne-Billancourt et s'est fait l'avocat du projet de loi sur le Travail, assurant qu'il ne voulait pas d'un "pays de précarité" mais d'un pays en "mouvement". Durée: 00:48

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paulin17 il y a 10 mois

    Il ne veux pas de precarité mais veux passer une loi pour favoriser les temps partiels.....Pile ce qu'il faut pour y arriver (c 'est le but de toute facon chacun l'a deviné mais il est bon de pretendre le contraire au peuple!)

  • calippe3 il y a 10 mois

    Franchement faire fuir les riches et les têtes, niveler par le bas, ne plus avoir d'excellence, on a du mal à le croire