Loi Travail : Hollande affirme que l'article 2 sera maintenu

le , mis à jour à 08:19
12
Loi Travail : Hollande affirme que l'article 2 sera maintenu
Loi Travail : Hollande affirme que l'article 2 sera maintenu

En prévision de sa visite à Bordeaux, ce mardi matin, pour l'inauguration de la Cité du Vin, François Hollande a accordé un entretien au journal Sud-Ouest. Le projet de loi Travail, « une loi de progrès utile à notre pays », « ne sera pas retiré » malgré quatre mois d'opposition dans la rue, les pénuries d'essence et les menaces de perturbation de l'Euro de football. « La philosophie et les principes de l'article 2 seront maintenus », assure même le président dans le quotidien Sud-Ouest.

L'article 2, qui consacre la primauté de l'accord d'entreprise sur la convention de branche en matière d'aménagement du temps de travail, « prévoit que l'accord d'entreprise, pour être valide, devra être approuvé par les syndicats qui représentent une majorité de salariés. C'est un verrou très sérieux », plaide le chef de l’État dans cet entretien réalisé lundi matin à l’Élysée.

A LIRE. Que dit l'article 2, au coeur de la grogne sociale ?

« Le gouvernement n'a eu de cesse de concerter depuis huit mois, notamment sur l'article 2 », a martelé Myriam El Khomri sur RTL ce mardi matin. Et la ministre du Travail d'accuser Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, de « préférer la politique de la chaise vide » : « est-ce ma faute à moi si la CGT n'a pas daigné venir en janvier, si monsieur Martinez avec qui j'avais rendez-vous en mars n'est pas venu ? »

Lundi soir, débattant avec Laurent Berger (Cfdt), le leader syndical a cessé de réclamer le retrait du texte, pour se concentrer sur la suppression de quatre points, dont l'article 2. Sur ce point, « nous ne trouverons pas de compromis », a insisté la ministre. « Reprenez la tribune de François Hollande en juin 2011 dans Le Monde, il n'était pas encore président, il portait cette vision de la sociale-démocratie à la française ». Et d'enfoncer le clou : « la primauté de l'accord d'entreprise est un élément central de ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 9 mois

    La philosophie de l'article 2 : Hollande a appris la philosophie chez les sophistes.

  • charleco il y a 9 mois

    Ministre ou drag queen?

  • phili646 il y a 9 mois

    Les improductifs sont au pouvoir !!!!

  • phili646 il y a 9 mois

    Pour les fonctionnaires les vannes s'ouvrent. Les salariés du privé auront droit à la loi travail et son article 2. C'est ça la différence de traitement. Rien de surprenant d'un type et d'une équipe venant de la promotion Voltaire !!! Eécole nationale D'ADMINISTRATION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • phili646 il y a 9 mois

    Un coup il avance, un coup il recule. En 2017 je lui conseille de ne pas trop se baisser, ça pourrai lui faire mal !!!!

  • M8252219 il y a 9 mois

    La reculade n'est pas très loin . Ça s'appelle gouverner . la Bérézina devant les Bolcheviks

  • xk8r il y a 9 mois

    tu viens de reculer pas plus tard qu'hier sur la recherche......alors ce n'est qu'une question de temps

  • bernm il y a 9 mois

    Ca ne serait pas la premiere promesse sur laquelle il revient...

  • M7361806 il y a 9 mois

    Avec cette nouvelle boite à outils la FRANCE va bien mieux !

  • M1961G il y a 9 mois

    le mot égalité sur les mairies n'a plus aucun sens avec hollande . avec hollande , je casse , je bloque , donc j'obtient .