Loi Travail : forte mobilisation et véhicules incendiés à Paris

le , mis à jour à 23:58
77

Nouvelle journée de mobilisation des opposants à la Loi Travail. Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez avait prédit qu'elle sera «énorme». Son syndicat a recensé plus de 600 cars affrétés dans toute la France pour que les contestataires puissent rejoindre le cortège dans la capitale, où aucun match de l'Euro de football n'est programmé. La manifestation est partie en début d'après-midi, vers 13h15, de la place d'Italie en direction des Invalides, à l'appel de l'intersyndicale (CGT, FSU, FO, Solidaires, Unef, UNL, Fidl). 

 

Pour la première fois depuis trois mois, la manifestation était organisée à l'échelle nationale, mais elle n'a pas empêché de nombreux rassemblements aussi en régions, notamment à Lyon (Rhône), Toulouse (Haute-Garonne) et Marseille (Bouches-du-Rhône).  Sur l'ensemble du pays, 1,3 million de personnes ont battu le pavé, selon les syndicats, «au moins 125.000», selon les autorités. Les syndicats espéraient une participation plus importante que le 31 mars, pic de la contestation avec 390 000 manifestants dans 250 villes, selon les autorités, 1,2 million selon les organisateurs. 

 

Selon un bilan provisoire de la préfecture de police (PP) de Paris, 29 policiers et 11 manifestants ont été blessés dans la capitale. Par ailleurs, 58 personnes ont été interpellées. Sur l'ensemble du pays, on comptait 73 interpellations. Dans la capitale, les heurts entre plusieurs centaines de personnes encagoulées et les forces de police ont commencé rapidement après le début du cortège puis après la manifestation, place de la République.

 

Avant un nouveau passage du texte à l'Assemblée nationale, le gouvernement mise désormais sur le coup de barre à droite que le Sénat devrait y apporter afin de présenter sa version comme plus favorable que ce que mettrait en œuvre l'opposition et donc de faire reculer la contestation. Vendredi, le numéro un de la CGT, Philippe ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CHANOMAR il y a 6 mois

    un forum avec des œillères le principales n est pas les casseurs juste un habillage du gouvernement et amplifiés par les journalistes

  • M7166371 il y a 6 mois

    manifestation minuscule , débordements , violences, échec total , CGT disqualifiée !

  • bearnhar il y a 6 mois

    Il va etre temps que les urnes parlent, parce qu'on nous sort des sondages qui placent Hollande derrière Mélenchon, et ils s'y voient déjà...Ne croyez surtout pas que vous allez avoir plus à gauche qu'Hollande, vous allez assister à une leçon de civisme, une bonne droite. Si vous voulez plus de gauche, vous commencerez par aller voter, l'abstention est plutot un phénomène de gauche qui a plus l'habitude de la rue, que des urnes. En 2017 vous allez voir le score de Mélenchon, j'en rigole...

  • bearnhar il y a 6 mois

    L'Europe n'est pas une démocratie ? Curieux, elle est bien conduite par des parlementaires élus ? Mais il est vrai que lorsqu'on ne se donne meme pas la peine d'aller voter, on est ensuite crédible pour qualifier ce qui est démocratique de ce qui ne l'est pas. Lorsqu'on ne va pas voter, on donne carte blanche à ceux qui y vont, donc ne pas s'étonner de subir une politique qui ne vous convient pas; Vous allez comprendre comment fonctionne le système quand ? Pourtant simple...

  • cmaignan il y a 6 mois

    Quelle démocratie gauchiste ! Haine, destruction, déni de démocratie ........ Que ses "guerriers" aillent en Corée du nord, on les attends les bras ouverts.

  • bearnhar il y a 6 mois

    A ces gens soi-disant si attachés à la démocratie et à la liberté (la leur), je dis : en 2017 le peuple va peut-etre se détourner massivement de la gauche, et ce choix, vous devrez non seulement le respecter, mais le subir si il le faut, c'est ça la démocratie, ça commence par les urnes. Je subis bien Hollande et en plus les déçus d'Hollande qui ont le culot d'entraver ma liberté, et je ne manifeste pas, j'attend de pouvoir voter, moi je ne m'abstiens jamais.

  • bearnhar il y a 6 mois

    Je discute régullièrement avec des syndicalistes, autant ils sont intraitables sur le respect du code du travail, ok, c'est leur job, mais dès qu'on leur cause respect du code pénal, ils maugréent des trucs incompréhensibles, meme pas francs en plus, on devinne le oui mais, le oui mais on les y a poussé, oui mais c'est pas grave, et oui ceci cela. Désolé mais sa liberté s'arrete là où commence celle du voisin. Ces gens sont donc prets à des arrangements avec la liberté, celle des autres...

  • bearnhar il y a 6 mois

    Ils n'ont qu'une phrase à la bouche qu'ils anonent jusqu'au ridicule : inversion de la hierarchie des normes. En 2017 nous allons massivement leur rappeler cette hierarchie : 1) On respecte le code pénal 2) On respecte le code du travail. Le code pénal ganranti l'état de droit, donc la démocratie, on ne peut exiger le respect de l'un et pour l'autre dire " Oui mais ". Si on conteste cette loi, on le fait en respectant la loi, et c'est pas le cas.

  • bearnhar il y a 6 mois

    Dans toute democratie il n'y a pas des droits sans devoirs, des comptes a rendre, des lois a respecter. La democratie Francaise aurait donc cette specificite qu'on peut y saccager les biens d'autrui sans avoir a rembourser les degats ? Vous avouerez que c'est tres curieux non ?

  • bearnhar il y a 6 mois

    Stepone : dans toute democratie un casseur arrete en flagrant delit est condamne a prendre en charge le prejudice, j'imagine ? Comment se fait-il que depuis le debut des evenements, malgre des centaines d'arrestations, nous n'ayons jamais ete informes de telles condamnations ?