Loi Travail : échangez vos heures de bénévolat contre une formation

le , mis à jour à 08:47
1
Loi Travail : échangez vos heures de bénévolat contre une formation
Loi Travail : échangez vos heures de bénévolat contre une formation

Bénévoles, votre générosité va être récompensée... dans votre vie professionnelle ! A partir du 1er janvier 2017, les âmes généreuses qui donnent de leur temps libre chaque année à des associations d'intérêt général pourront, en effet, les transformer en heures de formation. Comment ? Ce temps de volontariat sera comptabilisé au sein d'un nouveau dispositif appelé le compte d'engagement citoyen CEC).

Composante du compte personnel d'activité (CPA) — au même titre que le compte personnel de formation ou le compte pénibilité —, le CEC sera disponible sur Internet pour les salariés et demandeurs d'emploi. Ils devront attester sur l'honneur qu'ils ont effectué au moins 200 heures dans l'année auprès d'une association et joindre également une déclaration de la structure. Quant aux retraités, ils pourront également profiter d'une formation, en lien par exemple avec leur activité associative. « Ce nouveau compte d'engagement citoyen vise à encourager la solidarité des Français », se félicitait hier la ministre du Travail, Myriam El Khomri, devant un parterre de directeurs de ressources humaines.

Un coût de 46 M€, financé par l'Etat

Mais attention, les 20 millions de Français membres d'associations ne pourront pas pour autant profiter de ce nouveau dispositif. Les heureux élus ? « Les volontaires qui ont effectué une mission de service civique, les maîtres d'apprentissage, les réservistes de la défense ainsi qu'une partie des bénévoles », liste-t-on au cabinet de la ministre. Parmi les bénévoles, les petites mains qui agissent dans l'ombre sont exclues du CEC. Seuls les ténors de l'organisme — administrateur, membre du bureau ou encadrant sur le terrain — pourront en effet comptabiliser leurs heures de bénévolat. Selon le ministère du Travail, 100 000 bénévoles devraient pouvoir bénéficier du CEC chaque année.

« Au total, en comptant les autres catégories listées ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 3 mois

    Une formation super utile à la boutique qui emploie la personne, on continue dans le délire. Que FH aille porter les repas aux vieux, certes il servira pour la première fois à quelque chose, mais pour la gestion du pays je doute que cette "formation" soit bien utile.