Loi travail, Brésil, Baupin et Zlatan : nous vous résumons l'actualité de la semaine

le
0
Motion de censure, destitution de Dilma Rousseff, accusations de harcèlement et agression sexuelles... Tour d'horizon des principales actualités des derniers jours.
Motion de censure, destitution de Dilma Rousseff, accusations de harcèlement et agression sexuelles... Tour d'horizon des principales actualités des derniers jours.

Motion de censure, destitution de Dilma Rousseff, accusations de harcèlement et agressions sexuels… Tour d’horizon des principales actualités des derniers jours.

L’affaire Denis Baupin qui éclate, suivie d’un passage en force du gouvernement : la semaine a été mouvementée à l’Assemblée nationale, ainsi qu’au Brésil, où la présidente, Dilma Rousseff, a été suspendue après ce qu’elle a dénoncé comme un « coup d’Etat ». Résumé des principales informations de la semaine.

La loi travail adoptée à l’Assemblée dans un climat tendu

Semaine agitée pour le gouvernement et l’Assemblée nationale. Alors que les députés commençaient à examiner le contenu du projet de réforme du code du travail, le gouvernement a dénoncé une stratégie d’obstruction de la part de l’opposition (plus de 4 600 amendements ont été déposés) et a annoncé mardi le recours à l’article 49, alinéa 3 de la Constitution (dit « 49-3 »), qui permet de faire voter le texte en bloc contre la possibilité de renverser le gouvernement par une motion de censure. La droite a aussitôt déposé cette dernière, tandis qu’une motion de gauche a failli être ajoutée par le Front de gauche, allié à des députés socialistes « frondeurs » (opposés au texte) mais ils ont échoué, à deux voix près, à réunir le nombre de députés nécessaire. Le premier ministre, Manuel Valls, a dénoncé un acte « grave », alors que se profile de plus en plus le risque d’une scission du PS.

La motion de censure déposée par la droite, et également votée par le Front de gauche, n’a pas recueilli la majorité nécessaire (246 voix sur 288) : le projet de loi travail a donc été adopté par l’Assemblée nationale (en première ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant