Loi Travail : 71% des Français restent opposés au texte avant son adoption définitive

le
10
Loi Travail : 71% des Français restent opposés au texte avant son adoption définitive
Loi Travail : 71% des Français restent opposés au texte avant son adoption définitive

Après quatre mois de mobilisation et douze journées de mobilisation nationales, la Loi Travail revient ce mardi au Sénat avant d'être adoptée définitivement mercredi par l'Assemblée nationale. Selon un sondage Odoxa-FTI Consulting pour « Les Echos » et Radio Classique, 71% des Français restent opposés à ce texte, même si le gouvernement a lâché du lest pour le rendre plus comptatible avec les exigences syndicales, notamment sur le fait qu'un accord d'entreprise (article 2 du texte) ne pourra être moins-disant qu'un accord de branche.  Les sympathisants PS sont la seule tranche de la population majoritairement satisfaite de l'adoption de la Loi Travail mais avec une courte majorité (52%). 

 

En tout cas, l'adoption définitive du texte devrait être une formalité. Aujourd'hui, le débat au Sénat sera réduit à la portion congrue avec un examen en deuxième et dernière lecture, qui devrait être bouclé en moins d'une heure... La majorité de droite au Sénat n'entend plus débattre sur ce texte que  les députés adopteront définitivement le lendemain via, sans doute, l'utilisation pour la troisième fois de l'article 49.3. Selon les sénateurs Les Républicains, il s'agit de protester contre le gouvernement s'est «essuyé les pieds sur la copie du texte» adopté au Sénat en première lecture. 

 

Alors que, dans ce sondage Odoxa, six Français sur dix pensent que cette loi aura un impact important sur leur situation économique et sociale de la France, les personnes interrogées ont la dent dure contre les responsables politiques et syndicaux. 65% estiment que Manuel Valls sort perdant de cet épisode. Même perception pour Myriam El Khomri, la ministre du Travail, qui a porté le texte, et pour François Hollande. 

 

Pour autant, si 55% des Français estiment que les syndicats auraient raison de continuer leur mobilisation à la rentrée, comme dans un précédent sondage réalisé pour Le Parisien - ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alphalog il y a 7 mois

    d.e.s.t. : juste pour dire, tu n'es surement pas concerné par la peine de mort et je suis pourtant sur que tu as un avis

  • pichou59 il y a 7 mois

    il faut enlever su sondage les personnes qui ne sont pas concernées par la loi travail et encore moins le 49.3 !!!

  • gache1 il y a 7 mois

    100% des Français veulent le changement... pour les autres.

  • ericlyon il y a 7 mois

    Dont probablement une bonne moitié qui y sont opposés parce qu' elle ne va pas assez loin et aussi un certains nombre qui y sont opposés parce qu'elle émane d' un gouvernement auquel 85% des français sont opposés.

  • jean-648 il y a 7 mois

    Le changement c'est pour 2088. Les français sont pour mais pas chez eux. Le travail en France est régit par la CGT.

  • Berg690 il y a 7 mois

    A3622370 , 75% ne savent pas de quoi ça parle mais quand ils sauront ça ne se passera pas bien!

  • d.e.s.t. il y a 7 mois

    Plus de 50% des Français ne sont pas concernés, mais sont contre? du grand n'importe quoi, la presse populaire!

  • lorant21 il y a 7 mois

    Il n'y a plus rien dedans à part des bonbons pour la CFDT..

  • jmlhomme il y a 7 mois

    Si la reflexion précedente est vraie, cela n'empeche : la démocratie n'est plus....Pas de chambres parlementaires d'accord, pas la population... Nos elus ne sont pas là pour faire ce qu'ils veulent mais pour nous représenter... Il serait bon qu'il se le rappelle..... sinon ils vont connaitre des Huées à chaque déplacement

  • vazi il y a 7 mois

    et 90% sont d'accord pour réformer le code du travail ???