Loi Santé : les dentistes manifesteront avec les internes le 15 mars

le
1
Loi Santé : les dentistes manifesteront avec les internes le 15 mars
Loi Santé : les dentistes manifesteront avec les internes le 15 mars

L'éventuelle généralisation du tiers-payant passe mal chez les chirurgiens-dentistes. L'ensemble des organisations de ces praticiens a appelé lundi à grossir les rangs de la manifestation nationale le 15 mars à Paris, lancée par les internes en médecine, pour dénoncer le projet de la loi de santé. Les chirurgiens-dentistes exigent «un report de la discussion parlementaire, prévue en avril, «afin de permettre la réécriture totale» de ce projet de loi, initié par la ministre Marisol Touraine.

Tiers payant : un dispositif «ingérable»

Comme les médecins, les dentistes dénoncent «les réels problèmes techniques» liés à la généralisation d'ici 2017 du tiers payant, mesure «qui ne règle en rien la problématique des soins dentaires puisque toute une partie de nos actes sont très mal remboursés», a précisé Catherine Mojaïsky, présidente de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD).

Le dispositif est «absolument ingérable». Pour les prothèses et l'orthodontie, les tarifs sont supérieurs au plafond fixé par la sécurité sociale et «les dépassements sont pris en charge de manière extrêmement variable d'un contrat» de complémentaires santé à l'autre, dit-elle.

Ils s'estiment pas assez consultés

Devant la grogne grandissante des professionnels de santé contre son texte, la ministre Marisol Touraine a relancé en janvier les discussions avec les professionnels de ce secteur. Mais cette «pseudo concertation (...) a exclu délibérément les chirurgiens-dentistes» et «ne peut permettre dans le délai imparti de corriger un projet de loi dangereux», estiment neuf organisations de dentistes dans un communiqué commun. Les dentistes seront toutefois entendus vendredi dans le cadre du groupe de travail organisé au ministère de la Santé sur le tiers payant. 

Les patients pourraient choisir leur prothésiste dentaire

Par ailleurs, la loi santé pourrait comprendre des éléments du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mipolod le lundi 9 fév 2015 à 17:56

    Le printemps s'annonce très chaud ! Ce gouvernement de me.rde ne passera pas 2015.