Loi pénale : Valls tacle Taubira et demande l'arbitrage de Hollande

le
46
Loi pénale : Valls tacle Taubira et demande l'arbitrage de Hollande
Loi pénale : Valls tacle Taubira et demande l'arbitrage de Hollande

Les vacances n'empêchent pas les ministres de laver leur linge sale en public. Selon «Le Monde», le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a sollicité l'arbitrage du président François Hollande sur le projet de loi pénale de sa collègue, la garde des Sceaux Christiane Taubira. Dans une note adressée fin juillet à la présidence, Manuel Valls pointe en effet de nombreux désaccords. Le quotidien publie également la réponse de la ministre de la Justice, sur le même ton que son détracteur. Matignon évoque une simple «phase normale d'échanges préalables aux arbitrages». La droite, elle, s'en donne à coeur joie, l'UMP Eric Ciotti invitant même François Hollande à se débarrasser de l'un des deux ministres.

Le texte de la Chancellerie au centre des débats vise notamment à limiter le recours à la prison, entre autres par l'introduction d'une «peine de probation». Mais ce projet de loi très attendu - et très en retard - «repose sur un socle de légitimité fragile», assure le ministre de l'Intérieur dans ce courrier, faisant référence à la conférence de consensus. Aussi «riche et plurielle qu'elle soit, la somme de connaissances accumulées ne reflète pas tous les courants de pensée et de recherche. En outre, les conclusions du «jury» de consensus ont fait l'objet de fortes réserves au sein même de la magistrature. Enfin et surtout, je rappelle que le consensus de la société civile n'était qu'une aide à la construction d'un compromis politique», affirme-t-il encore, en fustigeant le «bref délai dans lequel [a été] conduite la réflexion».

Le «risque de provoquer un débat passionné et irrationnel»

Sur le fond, Manuel Valls réfute le postulat de départ qui considère que «la surpopulation carcérale s'expliquerait exclusivement par le recours «par défaut» à l'emprisonnement, et par l'effet des peines planchers». Selon lui, «nous ne pouvons totalement ignorer la question du dimensionnement du parc ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • OSS119 le lundi 19 aout 2013 à 16:38

    Tobira, retour dans la forêt guyanaise, avec ses soeurs les guenons

  • M3366730 le mercredi 14 aout 2013 à 20:12

    Encore les commentaires de PSDI le STALINIEN et décérébré de service !

  • nebraska le mercredi 14 aout 2013 à 16:01

    Si Valls réussit en tant que ministre de l'intérieur, je lui tirerais mon chapeau et il aura droit à mon estime, ainsi qu'à mon vote.

  • nebraska le mercredi 14 aout 2013 à 15:59

    Comment ces "courriers privés" apparaissent-ils sur la place publique ??? A but électoral (futur ?)

  • psdi le mercredi 14 aout 2013 à 13:43

    Quand je vous disais l'autre jour qu'on est à 2 doigts de reprendre Marseille : Manuel Valls vante "sa stratégie de reconquête" à Marseille. On va le replanter le drapeau tricolore sur cette mairie abandonnée par l'UMP.

  • bearnhar le mercredi 14 aout 2013 à 13:11

    Depuis plus d'un an, elle aurait pu faire en sorte que les victimes ne paient plus la tva sur les frais d'hussiers, d'avocats, etc...En l'état on nous empeche de nous défendre, l'état se gave sur les victimes.Cette femme est lamen-table, ça se verifie.

  • bearnhar le mercredi 14 aout 2013 à 13:08

    Résultat des courses : là depuis plus d'un an, aucune réforme !Pourtant des milliers de justiciables, victimes, Français ont de gros ennuis, par exemple ceux victimes d'arnaques immobilières, ils peuvent dire merci à cette dame pour qui rien n'urge, sauf tenter de liberer des délinquants plus tot.

  • psdi le mercredi 14 aout 2013 à 12:53

    2 fortes personnalités qui attendent l'arbitrage de François. C'est fou comme ils ont confiance à leur chef pour trancher. C'est quand même autre chose que le "Tout petit".

  • ANOSRA le mercredi 14 aout 2013 à 06:49

    Taubira a affirmé sur une radio qu'elle ne supportait pas un patron au dessus d'elle ! Qu'attendent F.H. et JM.A pour la virer ? Elle leur fait peur ???

  • M2614138 le mardi 13 aout 2013 à 23:57

    Suite qu ils gagnent leur pain et surtout qu ils indemnisent leurs victimes Si nos politiques debilohypocrites ne prennent pas des mesures de bon sens La peine de mort va finir par refaire son apparition.