Loi Macron : la réponse cinglante du ministre à Cécile Duflot

le
10
Loi Macron : la réponse cinglante du ministre à Cécile Duflot
Loi Macron : la réponse cinglante du ministre à Cécile Duflot

Emmanuel Macron n'a pas vraiment apprécié les attaques de Cécile Duflot sur la loi qu'il va présenter à la fin du mois à l'Assemblée. L'ancienne ministre (EELV) du Logement a qualifié son texte de «grand bond en arrière» dimanche dans les colonnes du JDD. Mardi soir, dans un entretien publié sur le site Internet des Echos, le ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique démontre qu'il n'est pas avare de piques assassines. «Cécile Duflot me fait penser à Woody Allen : Ma réponse est non... Mais quelle est la question ? En relisant le projet de loi, elle découvrira que ses craintes ne sont pas fondées», rétorque le patron de Bercy.

Ses arguments ? «Le développement du transport par autocars est plus écologique que la voiture», assure-t-il. Le projet de loi prévoit d'ouvrir l'exploitation des lignes de bus nationales en complément de l'offre ferroviaire et de l'utilisation de la voiture individuelle pour favoriser la mobilité. «En prônant le transport par car, elle va renforcer le transport routier, premier facteur d'émissions de gaz à effet de serre», expliquait Cécile Duflot.

«Sur le travail dominical, il y a aujourd'hui 600 zones touristiques en France dans lesquelles il n'y a pas la garantie légale de compensation salariale que ce projet de loi rend obligatoire partout», poursuit Emmanuel Macron. Sa loi doit permettre d'ouvrir les commerces jusqu'à douze dimanches par an au lieu de cinq sur autorisation du maire. Sur ce nombre, le ministre de l'Economie prévient : «Il n'est pas question de tomber dans un marchandage». A bon entendeur...

Enfin, quand Duflot lui reproche un «allègement du code de l'environnement» avec son texte de loi, Macron s'insurge. «Tous les délais pour les grands projets peuvent être encadrés, sans que la protection de l'environnement soit atteinte. Faire long n'est pas faire mieux !» lance-t-il. Selon lui, les grands projets industriels ou d'urbanisme ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le lundi 19 jan 2015 à 09:25

    Duflot ne s'est pas aperçue que les autocars d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec ceux d'hier, normes euro 5,6, etc, obligent. Un camion aux dernières normes ne pollue quasiment plus rien !! Mais bien sur, elle n'a rien vu...incompétence TOTALE. Il va falloir qu'ils retournent à ce qu'ils pèsent vraiment en politique, rien, 2 et quelques et encore.

  • DonCorly le vendredi 16 jan 2015 à 11:46

    Non à la loi Macron, mortifère pour l'économie française, et notamment les petites entreprises dans les services.

  • nayara10 le jeudi 15 jan 2015 à 21:45

    On pourrait retranscrir tout celà dans le petit livre ROUGE de Mahaut

  • fernan.p le jeudi 15 jan 2015 à 18:58

    Après avoir cassé le marché de l'immobilier Mme DUFLOT veux s'opposer à ce qui pourrait, un tant soit peu, relancer l'économie.

  • OSS119 le mercredi 14 jan 2015 à 16:33

    Duflot devrait aller planter des fleurs, plutôt que se piquer de politique

  • charleco le mercredi 7 jan 2015 à 09:21

    Ce ne sont pas les députés ni les ministres qui voyageront en car. Ils ont réinventé le système des classes de voyageurs.

  • mlaure13 le mercredi 7 jan 2015 à 09:09

    Encore une égérie des minorités bienveillantes de nos 2 à 4% de «biens pensants/bossus/tordus/ gauchos/ écolos/, bisounours » et j’en oublie sans doute en route…ces gens la, ont phagocyté la démocratie, au bénéfice de leurs propres intérêts, et le comble, elle s’érige en outre en donneuse de leçons…

  • lemonon1 le mercredi 7 jan 2015 à 08:50

    mascarade et gesticulation , tous vont s'allier au 2°tour , pour garder qqs postes juteux pour leur carriére professionnelle !Honte à toi CECILE tues la p....de la république!

  • M8252219 le mercredi 7 jan 2015 à 07:20

    Chez elle l'arrogance à pris la place de l'intelligence et de la mesure(si elle a jamais eu l'une ou l'autre)

  • M8252219 le mercredi 7 jan 2015 à 07:16

    Qu'est ce quelle ne ferait pas pour exister Calamity Duflop la championne du chômage.Sa loi sur l'immobilier à créer plusieurs milliers de chômeurs dans le bâtiment et les services de l'immobilier