Loi El Khomri : qui a lu le texte ?

le
11
Loi El Khomri : qui a lu le texte ?
Loi El Khomri : qui a lu le texte ?

Devant le tollé déclenché par l'avant-projet de loi Travail, plusieurs politiques ont avancé que les opposants au texte ne l'avaient simplement pas lu. En tout cas pas la version transmise au Conseil d'Etat et qui devait être présentée en conseil des ministres. Après les premières fuites (notamment dans nos colonnes) le 17 février et la mise en ligne de la pétition de Caroline de Haas le 19, Manuel Valls avait expliqué, le 22, qu'il y avait «beaucoup d'expressions», «de la part de ceux qui ne (l'avaient) pas lu».

Un sentiment partagé par Michèle Delaunay et Jean-Louis Debré, au début du mois. «Du million de signataires (pour) l'abolition de la loi travail, combien qui n'en n'ont pas lu la moindre ligne ?», s'était interrogée l'ancienne ministre déléguée aux Personnes âgées sur Twitter. L'ex-président du Conseil constitutionnel avait, pour sa part, demandé «que ceux qui sont contre la loi commencent par la lire !».

Du million de signataires pr l'abolition de la loi travail, cbien qui n'en n'ont pas lu la moindre ligne ? @MyriamElKhomri @partisocialiste— Michèle Delaunay (@micheledelaunay) 5 Mars 2016

Le service d'information du gouvernement (SIG) a partagé sur les réseaux sociaux la version définitive de l'avant-projet dès le 25 février. Il est donc possible de savoir combien ont consulté le fichier depuis. Mercredi, au soir de la première journée de manifestation contre la réforme, il avait été affiché 42 295 fois. Un nombre loin du million, mais à additionner aux statistiques des articles de presse qui ont développé le contenu du projet. Le volume de téléchargements du texte en version PDF sur le site du gouvernement est, quant à lui, impossible à connaître.

Si on le compare aux autres mesures emblématiques et controversées du quinquennat, la loi El Khomri et ses 131 pages jouissent quand même d'une belle popularité. Selon les chiffres communiqués par ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5579611 il y a 9 mois

    Moi. Le texte et les objectifs.Conclusion: le chapitre 4 n'a rien à voir avec les objectifs avoués. Chapitre à supprimer en totalité.

  • aiki41 il y a 9 mois

    Lire le texte c'est une chose mais il faut aussi comparer les nouvelles dispositions avec les précédentes et on se rendra compte qu'il n'y a pas grand chose de novateur. Tout cela c'est de la manipulation et les jeunes idéalistes (qui croient sauver le monde) tombent les deux pieds dedans.

  • b.giral il y a 9 mois

    le lire est une chose, mais le comprendre en est une autre ! merci de me citer 1 seul jeune qui soit dans ce cas .............!!

  • seba.les il y a 9 mois

    Pour une femme qui connaissait pas ce qu'est un cdd... On atteint des niveaux de foutage de tête ! A-t-elle déjà au moins réellement travaillée une fois dans sa vie ?

  • nono67 il y a 9 mois

    En plus la lire c'est une chose , la comprendre une autre

  • Hawk56 il y a 9 mois

    Autre chose a faire que perdre mon temps a lire ce bouillon de sottises a la sauce néolibérale, rédigé par des incompétents notoires.

  • Berg690 il y a 9 mois

    Les gens sont bêtes ,ils ne veulent même pas se faire avoir! mais où va t-on?

  • balloche il y a 9 mois

    manipulation lycéenne par les gaochos!!

  • best01 il y a 9 mois

    je l'ecrivais hier,et je partage l'avis de jl debré,on fait signer les gens sur de fausses infos,ainsi va le monde....

  • bsdm il y a 9 mois

    131 pages: presque un livre ! Les lois les meilleures sont les plus courtes et aussi celles qui abrogent deux fois plus de textes qu'elles ne créent