Logiciels: la rentabilité des éditeurs européens chute

le
0
Les principaux acteurs du secteurs, qui ont quasiment doublé leur chiffre d'affaires en sept ans, ont aussi dû investir davantage pour faire face à la concurrence.

Les éditeurs européens de logiciels ont toujours le vent en poupe. Le chiffre d'affaires des cent premiers acteurs européens a augmenté de 10,5 % l'an dernier, à 41,1 milliards d'euros, selon l'étude réalisée par la société de capital-risque Truffle Capital, en coopération avec la société d'analyse IDC. En sept ans, les principaux éditeurs du Vieux Continent ont quasiment doublé leur chiffre d'affaires, tandis que leurs effectifs ont progressé d'un tiers, à 63.290 salariés. Mais la rentabilité marque le pas. Les cent premiers éditeurs ont accusé, au global, une baisse de 8,7 % de leurs profits, à 5,8 milliards d'euros. Une pression accrue sur les prix, une conjoncture difficile pour leurs clients, la concurrence avec les éditeurs américains et une forte hausse des investissements expliquent cette ba...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant