Logements sociaux : la construction en hausse

le
3
Le nombre de logements sociaux financés a progressé l'an dernier de 2,3%, à 109 000. Immeubles en constructions (© DR)
Le nombre de logements sociaux financés a progressé l'an dernier de 2,3%, à 109 000. Immeubles en constructions (© DR)
La construction de logements sociaux repart.

Parmi eux, plus de deux logements sociaux agréés sur cinq sont programmés dans les territoires où la demande est forte (zone A) et un quart des logements produits sont destinés aux ménages très modestes (PLAi).

Au total, le nombre de logements sociaux agréés en France s’élève à 125 000 en incluant les départements d’Outre-mer (4 889) et les opérations de rénovation urbaine de l’Anru (11 293) qui relèvent de dispositifs spécifiques.

La ministre du Logement, Sylvia Pinel, félicite les collectivités, les bailleurs et les services de l’État pour leur mobilisation en faveur de la construction. Selon elle, cette hausse montre les effets positifs des mesures mises en place pour relancer la construction de logements sociaux et faciliter l’accès au logement des ménages, comme :

  • la baisse du taux de TVA à 5,5% pour la construction et la rénovation de logements sociaux ;
  • le relèvement du plafond du livret A pour financer les opérations de construction de ces logements ;
  • la mutualisation des ressources des bailleurs sociaux ;
  • la fermeté de l’État vis-à-vis des communes n’ayant pas atteint le seuil de la loi SRU et n’ayant pas fourni suffisamment d’efforts de rattrapage au cours des 3 dernières années ;
  • la prolongation de l’exonération de la taxe foncière sur les

    Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal le mercredi 20 jan 2016 à 21:08

    A Neuilly aussi se construisent des logements sociaux ou uniquement dans les quartiers des classes moyennes ?

  • ericlyon le mercredi 20 jan 2016 à 15:08

    La construction de logement sociaux n'a d'intérêt que dans l'optique d'accession à la propriété sinon ils représentent un coût énorme pour la société. Il y a déjà un grand nombre de logements dit sociaux qui ont été revendus par les organismes HLM parce que ceux-ci sont incapables de les géréer à un prix raisonnable.

  • sibile le mercredi 20 jan 2016 à 12:38

    logements sociaux = gabegie et ruine pour les finances publiques