Logements neufs : la baisse des ventes s'accélère

le
0
L'année écoulée s'est soldée pour les promoteurs par une baisse des ventes, en cause notamment la chute des ventes aux investisseurs.

Le net rebond de la fin d'année 2011 n'aura pas suffi. Malgré l'afflux au dernier trimestre d'acheteurs de logements neufs souhaitant échapper à la baisse des avantages fiscaux (passage du Scellier à 13% en 2012), l'année écoulée s'est soldée pour les promoteurs par une baisse de 11% des ventes avec 100.000 logements vendus. Selon la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), ce recul tient principalement à la forte baisse des ventes aux investisseurs (- 16%). Un repli que ne compense pas l'accession à la propriété où la demande perd 2% par rapport à 2010.

Peu optimiste pour 2012

Cette année, la FPI table sur une baisse des ventes de 15%.Les prix moyens sur l'ensemble de 2011 restent clairement orientés à la hausse. Le mètre carré a encore bondi de 5,3% (5,4% en province et 4,5 % en Ile-de-France), notamment à cause d'incessantes nouvelles contraintes réglementaires, selon le président de la FPI, Marc Pigeon. Au dernier trimestre, l'évolution des prix a pourtant été très contrastée selon les régions .Quant aux maisons individuelles construites hors des lotissements, elles se vendent moins bien, elles aussi. Selon l'Union des maisons françaises, le syndicat patronal du secteur, 148.500 ventes ont été réalisées en 2011, soit une baisse de 10% par rapport à 2010, et 2012 pourrait se solder par une nouvelle baisse de 10%.

LIRE AUSSI:

» De nouveaux programmes à la montagne

» Maisons France Confort, n°1 des constructeurs français

SERVICE:

» Retrouvez toutes les annonces immobilières avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMO SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant