Logement social : 5 adjoints de Delanoë épinglés

le
0
Selon le site d'information Mediapart, cinq adjoints au maire de Paris Bertrand Delanoë occupent des logements sociaux dans la capitale.
Selon le site d'information Mediapart, cinq adjoints au maire de Paris Bertrand Delanoë occupent des logements sociaux dans la capitale.

Ils bénéficient de loyers deux, voire trois à quatre fois inférieurs aux prix du marché, mais assument. Comme le révèle Mediapart, cinq adjoints de Bertrand Delanoë logent dans des logements sociaux en plein coeur de la capitale. Rien d'illégal à cela, comme le précise le site, qui précise qu'ils ont obtenu ces logements avant l'élection de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris, en 2001.

Jean Vuillermoz (PCF), adjoint aux sports, Liliane Capelle (PS) en charge des seniors, Pierre Mansat (PCF) chargé de "Paris-Métropole", Claudine Bouygues (PS), adjointe aux droits de l'homme, ou encore Didier Guillot (PS), responsable la vie étudiante, "tous expliquent qu'ils répondaient aux critères d'entrée, et qu'ils n'ont à ce titre bénéficié d'aucun privilège", précise Mediapart.Deux têtes de liste de NKM épinglées

Pour un appartement de 53 m2, Jean Vuillermoz s'acquitte ainsi d'un loyer de moins de 300 euros par mois (hors charges) dans un immeuble situé près du métro Saint-Fargeau, dans le 19e arrondissement. De son côté, Pierre Mansat occupe un 75m2 dans le 12e pour la somme de 1 100 euros. Des prix bien plus avantageux que ceux du privé.

Mediapart cite enfin le cas de Catherine Vieu-Charier, adjointe (PCF) chargée de la mémoire et du monde combattant, qui jouit d'un logement de fonction dans une école maternelle dont elle n'est plus directrice depuis 2002. Après les révélations du Lab en novembre sur les logements...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant