Logement : les ventes des promoteurs immobiliers ont reculé de 6,9% au 1T

le
2
tale/shutterstock.com
tale/shutterstock.com

(AFP) - Les ventes de logements neufs par les promoteurs ont continué à reculer au premier trimestre 2013, avec une baisse de 6,9% à 15.988 unités, a annoncé jeudi la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Pour l'ensemble de l'année, "l'enjeu est de ne pas passer en dessous de 70.000 ventes", a affirmé François Payelle, le président de la FPI, lors d'une conférence de presse.

Il a ainsi appelé le gouvernement à préciser au plus vite le dispositif d'incitation fiscale prévu pour succéder au dispositif Scellier destiné aux investisseurs achetant des logements neufs pour les louer.

"Aujourd'hui il y a des opérations prêtes à être lancées, mais les promoteurs attendent", a-t-il ajouté.

Selon lui, si les détails du dispositif Duflot (du nom de la ministre française du Logement Cécile Duflot) étaient clarifiés d'ici les prochains jours, 5.000 à 10.000 logements pourraient être commercialisés en plus à la rentrée de septembre.

Les ventes des promoteurs immobiliers, en baisse continue depuis 2011, avaient accusé une chute de 28% l'an dernier, à 73.700 unités, soit leur plus bas niveau depuis 16 ans.

abb/pan/php

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6111389 le mardi 21 mai 2013 à 07:59

    Ce n'est pas mauvais pour les bailleurs .... moins de logements construits et commercialisés = renchérissement de l'immobilier existant et des loyers.

  • M2688280 le vendredi 17 mai 2013 à 10:16

    Surfaces toujours plus réduites, prix trop élevés, intermédiaires et propriétaires qui se gavent, arrêt des subventions pesant sur l'économie nationale. Une bonne bulle qui doit se dégonfler sérieusement pour redresser le pays.