Logement : les Français préfèrent un bon chauffage à un grand appartement

le
1
Logement : les Français préfèrent un bon chauffage à un grand appartement
Logement : les Français préfèrent un bon chauffage à un grand appartement

Un logement chauffé et isolé avant tout. Le premier critère du bien-être à domicile pour les Français est désormais le confort thermique, devant la surface d'habitation, révèle l'enquête annuelle du Crédoc (centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) pour l'association Promotelec présentée ce lundi. 31 % des propriétaires résidant dans leur logement estiment en effet que le confort thermique est plus important que la surface d'habitation (22%) ou encore l'exposition et la vue (20%).

«Il faut savoir que la norme de chauffage s'élève à'°C, sachant que c'est un peu frais pour les Français qui se chauffent plutôt entre 20°C et 21°C», souligne Bruno Maresca, directeur d'études au Crédoc. Mais tous ne s'estiment pas chauffés à la même enseigne. Les Franciliens sont ainsi les moins satisfaits de leur système de chauffage, en plus de leur surface habitable et leur voisinage. Logiquement, ils sont aussi deux fois plus nombreux que dans les autres régions à vouloir déménager et à considérer que leur logement aurait besoin d'être rénové. «Il y a beaucoup de logements anciens et pas aux normes bâtiment basse consommation dans cette région», souligne Bruno Maresca, du Crédoc. «C'est aussi une région avec beaucoup de chauffages collectifs ce qui fait qu'on ne peut pas maîtriser sa consommation», abonde Patrick Bayle, président de l'association Promotelec.

Pourtant, «moins de la moitié des Français sont convaincus de la nécessité de réduire les consommations d'énergie de manière importante», relève l'étude. Geste écologique ou réduction de la facture, ceux-là sont essentiellement prêts à jouer sur la température du chauffage, avant de limiter sa durée. «Ces économies consistent à baisser la température la nuit ou à éteindre le chauffage avant de partir en weekend ou en vacances», présice Bruno Marisca. Au quotidien, quels sont les autres ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 7 oct 2014 à 01:28

    .../...et sans doute un petit chez soi, plutôt qu'un grand chez les autres ?!!!...MdR...