Logement : les emprunts plus chers

le , mis à jour le
0

Après de longs mois de baisse ininterrompue, les taux des crédits immobiliers connaissent, eux aussi, un léger coup de chaud en ce milieu d'été. « Conséquence directe de la perte par la France de son triple A, les taux des marchés obligataires se sont tendus, et les banques ont rapidement répercuté ce surcoût sur le client final », explique Philippe Taboret, directeur général adjoint Cafpi, société de courtage en prêts immobiliers. Par exemple, selon ce courtier, on trouve aujourd'hui en Ile-de-France des taux fixes à dix ans à 2,40, contre 2,33% en mai dernier. Pour les prêts sur vingt ans, la moyenne tourne autour de 2,85%, à l'exception de la Haute-Normandie et de la Picardie où les banques prêtent à 3,20%. Les taux les plus bas? Ils sont en Aquitaine et en Poitou-Charentes, avec 2,80% sur vingt ans, relève-t-il.

Les droits de mutation vont augmenter

Emprunter devient donc un petit peu plus cher. Mais n'entame pas le pouvoir d'achat des particuliers, assure ce courtier, « compte tenu de la tendance à la baisse des prix de l'immobilier ». A l'exception toutefois d'un léger sursaut constaté récemment sur Paris. Un avis pas totalement partagé par Meilleurtaux qui vient de publier son dernier palmarès des taux dans les dix plus grandes villes françaises (voir tableau). Ainsi, compte tenu de cette hausse de taux, relevée dans cinq villes, et des prix, constatée dans six des villes du palmarès, le pouvoir d'achat immobilier vient de reculer dans la moitié de ces grandes métropoles. La baisse est plus forte à Marseille (Bouches-du-Rhône), suivie de Strasbourg (Bas-Rhin) avec respectivement 3 et 2 m2 en moins si l'on souscrit un emprunt avec des mensualités de 1 000¤ sur vingt ans. A Bordeaux (Gironde), pourtant ville où les taux sont les moins élevés, le pouvoir d'achat recule légèrement en raison de la résistance des prix. Quant à Nice (Alpes-Maritimes) souligne l'étude de Meilleurtaux, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant