Logement : la stabilité avant la reprise ?

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - En 2013, la tendance a été meilleure que prévu. Les notaires ont confirmé au niveau national un recul des prix de 1,4% des logements anciens, appartements comme maisons, et anticipent une relative stabilité en 2014. Le re­pli?des prix en Île-de-France (-1,7%) est plus marqué qu'en province (-1,3%). Dans Paris intra muros, les prix ont baissé de 1,5% l'an dernier. Le prix au?mètre carré s'y est établi à 8.140?euros fin décembre.

Ce repli modéré des prix en moyenne nationale masque toutefois de fortes disparités géographiques. Le marché fonctionne à plusieurs vitesses, présentant de nets contrastes entre les zones tendues à forte demande et les régions à plus faible attractivité. À Saint-Étienne, les prix ont ainsi baissé en moyenne de près de 10% en un an. À Rennes, en revanche, ils n'ont baissé que de 0,5%.

En revanche, le volume de transactions se redresse. Il est estimé pour 2013 à 723.000 ven­tes au niveau national, soit une hausse de 2,7% en rythme annuel. Michel Mouillart, professeur d'économie à Paris-Ouest, envisage «une poursuite du redressement, accompagnée d'une correction modérée des prix».

Pas de retour à l'âge d'or

Prudents dans leurs prévisions, les notaires de France ne sont toutefois pas pessimistes pour l'année à venir. «Les prix devraient se stabiliser cette an­née», indique Thierry Thomas, notaire près de Nantes, sur la base des données recueillies sur l'ensemble du pays. Thierry

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant