Logement : l'UFC-Que Choisir alerte les étudiants sur les marchands de liste

le
0
Logement : l'UFC-Que Choisir alerte les étudiants sur les marchands de liste
Logement : l'UFC-Que Choisir alerte les étudiants sur les marchands de liste

(Relaxnews) - 89% des marchands de liste qui vendent des annonces immobilières exigent un paiement avant la remise du document, alors que la loi leur impose d'être payé après la prestation, révèle une enquête de l'UFC-Que Choisir ce mardi 28 août.

A l'heure où les étudiants se pressent pour trouver un appartement avant la rentrée universitaire, l'UFC-Que Choisir dévoile les résultats de son enquête sur les marchands de liste, ces agences qui font payer une compilation d'annonces immobilières.

En s'adressant à 18 marchands de liste, opérant dans onze villes universitaires, comme Paris, Lille et Lyon, l'association consumériste a estimé le coût moyen de ces listes à 220euro(s). Un prix qui peut grimper jusqu'à 450euro(s) à Paris, soit 150euro(s) l'annonce pour une liste qui n'en comporte que trois. En moyenne, ces documents énumèrent 28 biens immobiliers.

Mais, le paiement d'une liste d'annonces immobilières n'assurent pas aux locataires de trouver leur petit nid douillet. Seuls 49% des biens étaient pertinents, avance l'UFC. "Pire, bien pertinent ne rime pas avec disponible. Par exemple, à Lyon, sur les quatre biens pertinents de la liste APL Location, 3 n'étaient plus disponibles dans les 24 heures qui suivaient l'achat de la liste", illustre l'organisme.

Face à ce constat, l'UFC-Que Choisir a déposé plainte contre treize enseignes pour pratiques commerciales trompeuses.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant