Logement : Jean-Marc Ayrault prend les Sages de vitesse

le
1
Le premier ministre a annoncé sur France Inter l'annulation de la loi sur le logement social par le Conseil constitutionnel, avant même que les magistrats ne statuent sur la question.

La décision du Conseil constitutionnel sur la loi sur le logement social était attendue mercredi en fin d'après-midi. Mais Jean-Marc Ayrault a choisi de griller la priorité aux Sages, lors de son interview matinale sur France Inter. En fin d'entretien, le premier ministre a annoncé l'annulation de la loi portée devant le Parlement par Cécile Duflot. «Il y a eu un cafouillage parlementaire, je le regrette, mais en ce qui concerne la cause de cette annulation, vous savez que le Conseil constitutionnel a été saisi sur un problème de forme par l'UMP et l'UMP a obtenu l'annulation», a déclaré Jean-Marc Ayrault.

Stupeur au Conseil constitutionnel. «Nous n'avons pas statué! Nous examinons le texte cet après-midi. Mais si le gouvernement est persuadé que sa loi n'est pas bonneR...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 24 oct 2012 à 16:26

    MON DIEU !!!...envoyez-nous une météorite de bon calibre, et que tout cela se termine dans les flammes de l'ENFER" !!!...