Logement étudiant : le B.A-ba pour éviter les déconvenues

le
0
Tous les colocataires doivent signer le bail pixinity/shutterstock.com
Tous les colocataires doivent signer le bail pixinity/shutterstock.com

(Relaxnews) - Nombreux à rechercher un logement, et particulièrement à Paris, les étudiants peuvent faire face dans la précipitation à des bailleurs peu scrupuleux. Voici les conseils du réseau immobilier Century 21 pour trouver le meilleur logement et éviter toute situation délicate. 

1 / Un logement meublé doit être en bon état

Dans le cas d'une location meublée, le propriétaire est dans l'obligation de mettre à disposition de l'étudiant des équipements et des meubles, et ce en bon état d'usage. Il doit aussi garantir les vices et défauts qui pourraient empêcher d'utiliser le logement loué. Sachez qu'un locataire peut demander la mise en conformité du logement au bailleur si les conditions de vie ne sont pas décentes. 

2/ Un bail de neuf mois

Exceptionnellement, dans le cas d'un étudiant, la durée du bail peut être réduite à neuf mois, pour une location meublée. De nombreux propriétaires de locations non meublées appliquent aussi cette durée. A propos d'échéances, le bailleur a d'autres obligations. S'il souhaite donner congé à son locataire, il doit le faire six mois au préalable. Aussi, à la fin du bail, si le propriétaire ne souhaite pas renouveler le contrat, il doit en informer son locataire au moins trois mois à l'avance. 

3/ En colocation, tous les colocataires font apparaître leur nom sur le bail

Quand une colocation est mise en place, le bail est établi entre le propriétaire et chacun des colocataires. Car tous les noms des futurs habitants doivent figurer, et chacun doit signer. On le sait moins, mais le bailleur a tout à fait le droit de réclamer une caution par colocataire. 

4/ Un délai de préavis de 3 mois

Si vous devez quitter les lieux, un préavis de trois mois est obligatoire. La durée est réduite à un mois pour les locations meublées. 

5/ Le dépôt de garantie est différent selon si le logement est meublé

Si vous louez un logement non meublé, le dépôt de garantie ne peut excéder un mois de loyer hors charges. S'il est meublé, le maximum peut être de deux mois de loyer hors charges. 

6/ Vous avez droit au Loca-Pass

Si vous êtes étudiant, un bailleur a le droit de réclamer la caution d'un tiers au moment de la signature du contrat. Ce dernier s'engage à couvrir les dettes du locataire en cas d'impayés. La garantie Loca-Pass peut être une solution pour ceux qui n'auraient aucun parent ou proche capable de se constituer caution. 

7/ Vous avez droit au aides au logement

Les étudiants, aussi, ont droit aux diverses aides au logement, comme l'aide personnalisée au logement ou l'allocation de logement à caractère social. Il suffit d'être titulaire d'un contrat de location, d'occuper les lieux en tant que résidence principale et d'avoir des ressources en dessous du plafond. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant