Logement : 470 communes vont recevoir «l'aide aux maires bâtisseurs»

le
1

Une aide qui consiste à soutenir les communes sensibles à la problématique du logement. Elle s’élève à 2100 euros par logement construit au-delà du seuil de 1% des logements existants.

Une aide aux «maires bâtisseurs», de 2.100 euros par logement construit au-delà du seuil de 1% des logements existants, en zone tendue, va être versée par l’Etat à quelque 470 communes dont la liste est publiée par arrêté au Journal officiel (JO) vendredi. Un dispositif d’aide aux communes «participant à l’effort de construction de logements» a été créé par un décret du 24 juin 2015, auquel 1.232 communes en zone tendue sont éligibles, sur la base des permis de construire délivrés au premier semestre 2015.

La liste des premières communes bénéficiaires est publiée au JO dans un arrêté daté du 9 novembre, signé par la ministre du Logement, Sylvia Pinel. La région Ile-de-France va ainsi recevoir le montant d’aides le plus élevé, 13 millions d’euros, suivie par les départements d’Outre-mer (5,8 millions d’euros), la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la région Rhône-Alpes (2,9 millions d’euros chacune), puis les régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon (2,8 millions d’euros).

Une nouvelle aide distribuée l’année prochaine

Les départements comptant le plus de communes bénéficiaires sont la Haute-Savoie (32), la Seine-et-Marne (29), la Haute-Garonne (28), la Gironde (22), la Picardie (19), la Réunion (18), l’Essonne (18) et la Seine-saint-Denis (17). La commune qui bénéficiera de l’aide la plus conséquente est Romainville (Seine-saint-Denis), dotée de 1.435.350 euros, suivie par des villes telles que Villejuif (Val-de-Marne) avec 1.178.940 euros, la Seyne-sur-Mer (Var), qui touchera 961.800 euros ou encore Kourou (Guyane), qui recevra 749.070 euros.

«L’an prochain, une nouvelle aide aux maires bâtisseurs sera distribuée aux communes, calculée sur la base des permis de construire accordés au second semestre 2015, et déclarés avant le 31 mars 2016», précise le ministère du Logement dans un communiqué.

Cette aide vise à soutenir les communes volontaristes en matière de construction de logements, pour qu’elles «réalisent les équipements publics et les infrastructures nécessaires à l’accueil de nouveaux ménages».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sidelcr le vendredi 13 nov 2015 à 10:05

    Rien pour Neuilly ? je ne comprends pas !