Lockhart (Fed) s'attend à une hausse de taux mi-2015

le
1

ATLANTA, 12 janvier (Reuters) - La vigueur de la reprise économique aux Etats-Unis devrait permettre à la Réserve fédérale de relever ses taux d'intérêt en milieu d'année, a déclaré lundi Dennis Lockhart, le président de la Fed d'Atlanta. Dans un discours prononcé au Rotary Club de la ville, il a déclaré que l'économie américaine tournait "à plein régime". "La reprise qui a débuté en 2009 est bien engagée", a-t-il ajouté. "La première décision de relèvement des taux d'intérêt serait selon toute probabilité justifiée d'ici le milieu de l'année", a-t-il conclu. Dennis Lockahrt, considéré comme un "centriste" en terme d'options de politique monétaire, a expliqué s'attendre au maintien d'un rythme de croissance raisonnablement soutenu durant toute l'année, ainsi qu'à une baisse du chômage et à une remontée de l'inflation, une conjonction de conditions qui devrait permettre à la Fed d'entamer la remontée de ses taux. Les risques les plus importants pourraient être extérieurs aux Etats-Unis, a-t-il poursuivi, évoquant la faiblesse de la croissance mondiale, la chute des cours du pétrole ainsi que d'autres facteurs susceptibles de compliquer la remontée du taux d'inflation aux Etats-Unis vers 2%, l'objectif de la Fed. Il a jugé que la baisse du prix du pétrole serait au final un avantage pour l'économie américaine même si elle se traduit pour l'instant pour la Fed par une "considérable ambiguïté" quant à la réalisation dans un délai raisonnable de ses objectifs d'inflation. (Howard Schneider, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3086232 le lundi 12 jan 2015 à 21:10

    quel mytho ces membres de la fed .. olivier delamarche is the winner aucun relèvement de taux vu que croissance proche de 1 a 2 % avec déficit a 3/4 % et dette a presque 110 % sur pib .. QE 4 deuxième semestre 2015 ... et personne ressortira les commentaires des mebres de la fed de fin 2014 et debut 2015 pour se moquer de leur amateurisme