Lock-out : Des négociations au point mort

le
0

Et si la star des Penguins, Sidney Crosby, jouait en Europe dans quelques semaines ? C?est la question que commencent à se poser les médias américains devant un « lock-out » qui s?annonce en NHL. Un an après la grève patronale en NBA qui a duré quelques mois, c?est la saison 2012-2013 de NHL qui pourrait être repoussée voire annulée dans le pire des cas. Un accord entre les dirigeants de la Ligue et l?association des joueurs est loin d?être acquis. Le directeur exécutif de l?association, Donald Fehr, a même déclaré vendredi que les négociations pour le renouvellement du contrat de travail avec la Ligue sont « au point mort ».

Comme en NBA, c?est principalement le pourcentage de partage des revenus entre joueurs et dirigeants qui pose problème. Après avoir demandé aux joueurs de réduire leur part des revenus de 57 à 43%, la Ligue a proposé aux joueurs de toucher 46% pour les six prochaines années. Une aberration pour le syndicat des joueurs qui a envoyé une contre-proposition qui n?a pas trouvé écho au sein de la NHL. Les négociations devraient néanmoins se poursuivre ces deux prochaines semaines à New York alors que la convention collective s?achèvera le 15 septembre prochain et que la saison régulière doit reprendre le 11 octobre. Le temps presse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant