Lloyds Banking va supprimer 1.230 emplois de plus

le
0
    LONDRES, 12 octobre (Reuters) - Lloyds Banking Group 
 LLOY.L  a annoncé mercredi son intention de supprimer 1.230 
emplois supplémentaires dans le cadre de son plan de 
restructuration sur trois ans visant à réduire les coûts et à 
améliorer la rémunération des actionnaires.  
    Le syndicat Unite a critiqué cette coupe de plus dans les 
effectifs qui devrait toucher la banque de détail et d'autres 
divisions du groupe, la qualifiant d'"horrible".  
    La banque britannique avait annoncé en juillet son projet 
d'économiser 400 millions de livres d'ici la fin 2017 en 
supprimant encore 3.000 emplois et en fermant 200 agences de 
plus dans un environnement économique rendu encore plus 
incertain par la décision de la Grande-Bretagne de quitter 
l'Union européenne (UE).       
    Lloyds a déjà supprimé cette année 4.000 postes sur un 
effectif de 75.000 salariés et fermé une centaine d'agences. 
    "Le flux constant des pertes d'emplois chez Lloyds doit 
maintenant cesser (...)", réagit dans un communiqué Rob 
MacGregor, délégué syndical d'Unite, jugeant ces coupures 
"contre-productives". 
    Une porte-parole de la banque a dit que tous les salariés 
concernés avaient été informés par leurs managers et que les 
syndicats continueraient d'être consultés.    
 
 (Sinead Cruise; Claude Chendjou pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant