LLOYDS BANKING GROUP : l'Etat passe sous les 8% du capital

le
0

(AOF) - L’Etat britannique a réduit sa participation dans Lloyds Banking Group, dont il ne détient plus que 7,99% du capital après avoir cédé 720,9 millions d’actions. L'Etat britannique était venu au secours de l'établissement lors de la crise financière de 2008 en injectant quelque 20 milliards de livres sterling et a détenu 40% du capital.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant