Lloyd's mettra en Bourse 630 agences

le
0
APRÈS L?ÉCHEC DE LA CESSION DE 630 AGENCES À CO-OP, LLOYD'S ENVISAGE LEUR INTRODUCTION EN BOURSE
APRÈS L?ÉCHEC DE LA CESSION DE 630 AGENCES À CO-OP, LLOYD'S ENVISAGE LEUR INTRODUCTION EN BOURSE

LONDRES (Reuters) - La vente de 630 agences de Lloyds Banking Group au Co-Operative Group a échoué mercredi, contraignant la banque à envisager leur mise en Bourse.

Co-Op a annoncé avoir renoncé à la transaction en raison des exigences des autorités de régulation et de la détérioration des perspectives économiques au Royaume-Uni.

Lloyds a réagi en annonçant son intention de procéder à une offre publique de vente pour sa liste d'agences baptisée Verde, qu'il est tenu de céder en échange de l'aide publique dont il a bénéficié au plus fort de la crise financière.

La mise en Bourse de ces ex-agences de Lloyds TSB et de Cheltenham & Gloucester apparaît cependant peu probable avant le second semestre 2014, ce qui obligerait Lloyd's et le gouvernement à demander à la Commission européenne de repousser la date limite pour la cession, actuellement fixée à la mi-2013.

Co-Op avait donné son accord de principe en 2012 pour acquérir les 630 agences, ce qui lui aurait permis de devenir la septième banque britannique avec une part de marché d'environ 5% pour les comptes courants et les prêts immobiliers.

Préparant les esprits à l'échec de cette transaction, Lloyd's avait fait savoir dès le mois de mars qu'il envisagerait une introduction en Bourse si la cession ne se faisait pas.

Steve Slater; Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant