Lizarazu, des Lavezzi à Dijon

le
0
Lizarazu, des Lavezzi à Dijon
Lizarazu, des Lavezzi à Dijon

Festival du film d'aventure à Dijon. L'occasion de voir Bixente Lizarazu faire la raie manta et de futurs footballeurs prendre une leçon par un éclopé. Embarquement pour un petit voyage, des îles Lavezzi à la cité ducale.

C'est l'histoire d'un mec qui a fait sa vie grâce à ses jambes, et qui se lie d'amitié avec un autre à qui il en manque une, de jambe. Le premier, c'est Bixente Lizarazu ; le second, Frank Bruno. À dix-huit ans, Frank est " ponev " – pour personnel de pont d'envol – sur le porte-avion Foch quand il se fait rouler dessus par un Crusader en train d'apponter. Le Foch est engagé dans le conflit libanais. Le temps que le bidasse se fasse rapatrier, la gangrène a gagné la jambe et il faut amputer au niveau du tibia. Une injustice de la vie qui, paradoxalement, va pousser celle de Frank Bruno bien au-delà de l'entendement. " Cette jambe en moins, c'est une force en plus", dit Frank. Il va parcourir le monde à la rame, à vélo, et même à pied. Surtout, il va sortir majeur du concours de moniteur de plongée. Diplômé, il rencontre Lizarazu, en fait un ami, réalise un film avec lui, jusqu'à donner une leçon de vie à d'apprentis footballeurs dijonnais. L'effet papillon, du Liban à la Côte d'Or.

Youtube

Frères de sport et plongeurs en équipe


" L'idée, c'est de partir en immersion dans le sport d'un autre, avec un sportif emblématique de ce sport ", détaille un Lizarazu pris entre deux flashs. " Chamonix, c'était la Mecque du ski freeride et de l'alpinisme. Rio de Janeiro et le Brésil, c'était la Mecque du jiu-jitsu brésilien, qui a initié le MMA. Et la plongée sous-marine, pour moi, c'est Frank Bruno. " Depuis 2013, Liza se fait le plaisir de partager ses kifs sportifs via la série Frères de sport. Pour cet épisode, plongeon avec Frank Bruno, donc. Rencontré à Rodrigue au…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com