Livrets d'épargne : profitez des nouvelles offres

le
0
(lerevenu.com) - Bforbank, la filiale du Crédit Agricole, propose pour toute ouverture de livret jusqu'au 12 mars prochain inclus, un taux de 5% brut pendant trois mois jusqu'à 100.000 euros de dépôt et 1% supplémentaire pendant cette période en l'absence de retrait des fonds jusqu'au 31 août (2013). Le taux de base du Livret Bforbank qui s'applique à l'issue de la période promotionnelle, ou au-delà du montant de 100.000 euros pendant la période promotionnelle, est de 1,7% brut jusqu'à 4.000.000 euros. Il est susceptible d'être révisé à tout moment par la banque en fonction de l'évolution du marché monétaire. 

De son côté, ING Direct propose une offre de bienvenue pour toute ouverture d'un livret Epargne Orange avant le 26 février, en rémunérant jusqu'à 150.000 euros de dépôt au taux de 3,5% brut pendant cinq mois. Au-delà de ce montant ou de cette durée, les dépôts sont rémunérés au taux nominal annuel brut de 1,4%, susceptible de variations. Cette offre de bienvenue est assortie d'une prime de 70 euros créditée sur le livret Epargne Orange, quatre mois après la prise en compte du premier dépôt, sous réserve que celui-ci soit égal ou supérieur à 1.000 euros, que le livret soit toujours ouvert à l'issue de ces quatre mois et que son encours, lors du versement de la prime, soit égal ou supérieur à 1.000 euros. 

Cetelem, filiale de BNP Paribas, propose un Compte Épargne qui, dans le cadre d'une première ouverture jusqu'au 28 février prochain, rémunère le versement initial dans une limite de 53.000 euros, au taux nominal annuel brut de 3,3% pendant douze mois. Cetelem propose une prime de 60 euros créditée quatre mois après la prise en compte du premier versement, sous réserve que celui-ci soit égal ou supérieur à 5.000 euros, que le livret soit toujours ouvert à l'issue de ces quatre mois et que son encours, lors du versement de la prime, soit égal ou supérieur à 5.000 euros. À noter que les versements mensuels réguliers dans la limite de 2.000 euros par dépôt, effectués par prélèvements automatiques durant les onze mois suivant le mois du versement initial, sont aussi rémunérés au taux de 3,3% brut. Le taux de base qui s'applique au-delà des plafonds pendant la période promotionnelle ou à l'issue de celle-ci est de 2% brut. Il est aussi susceptible de variations. 

L'avis du Revenu. Pour faire fructifier des sommes assez importantes pour du court terme, ces placements sont des compléments idéals au Livret A et au Livret de développement durable (LDD). Ils ne comportent aucuns frais d'ouverture, de gestion ou de clôture, et sont très souples d'utilisation : l'épargnant est libre d'alimenter son livret ou de retirer des fonds quand il le souhaite. C'est la très archaïque règle des quinzaines qui s'applique pour le calcul des rémunérations, comme pour le Livret A et le LDD. Le seul inconvénient tient à une fiscalité alourdie, car les intérêts sont soumis au barème progressif de l'impôt sur le  revenu et aux prélèvements sociaux. Pour une somme de 50.000 euros à placer sur une durée de un an environ, le Compte Épargne Cetelem nous paraît le plus intéressant. Pour 100.000 euros  sur la même période, c'est le livret Bforbank qu'il faut privilégier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant