Livret A : vers un taux de rémunération à 1% ?

le
0

Ramené au taux de rémunération historiquement bas de 1,25 % en août dernier, le Livret A laisse planer le doute d'une nouvelle baisse à 1 % en début d'année prochaine. Explications.

Un taux actuellement bas

La baisse du taux de rémunération du Livret A de 1,75 % à 1,25 %, au 1er août dernier, était prévue depuis déjà plusieurs mois. Il aurait d'ailleurs dû être abaissé à 1 %, selon la règle de calcul prenant en compte le niveau de l'inflation. Mais le gouvernement a souhaité limiter la diminution, au-dessus du niveau de l'inflation alors à 0,8 %. Il s'agissait d'une mesure de préservation du pouvoir d'achat des épargnants. L'objectif était aussi de protéger le livret réglementé par l'État, très populaire auprès des Français.

Une nouvelle baisse redoutée

Si le taux de rémunération a été maintenu à 1,25 %, les épargnants craignent que ce coup de pouce du gouvernement ne soit pas renouvelé en février prochain. Car le niveau de l'inflation sera connu dès le mois de décembre. Or, selon les neuf premiers mois de l'année, tout porte à penser que le taux d'inflation hors tabac sera toujours de 0,8 %.

Un taux vraisemblablement maintenu

Malgré un niveau d'inflation inférieur à 1 %, le taux de rémunération du Livret A ne devrait pas chuter en février prochain. En effet, un rebond de l'inflation est attendu pour l'année 2014. L'estimation est de 1,3 %. Le gouvernement devrait donc maintenir son soutien au livret d'épargne en attendant cette évolution. Pour une revalorisation du taux, il faudra néanmoins patienter jusqu'à l'été 2014, au moins.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant