Livret A : le taux devrait encore baisser en juillet

le
8
Livret A : le taux devrait encore baisser en juillet
Livret A : le taux devrait encore baisser en juillet

Le taux du livret A «devrait baisser un peu» en juillet si l'inflation maintient sa tendance actuelle, a indiqué mercredi le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, sur BFMTV.

«Si la tendance actuelle de l'inflation se poursuit jusqu'au milieu du mois de juillet, effectivement le taux du livret A devrait baisser un peu et ce sera une bonne chose pour la relance de l'économie et pour la création d'emplois», a assuré Christian Noyer. Autrement dit, les Français pourraient choisir de consommer davantage plutôt que de placer leur pécule sur ce placement phare.

Le chiffre de l'inflation de juillet sert à la révision du taux du Livret A. A la fin du mois de mai, le Premier ministre Manuel Valls n'avait pas écarté une éventuelle baisse du taux de rémunération du Livret A, de 1,25 à 1%.

«Nous verrons, je ne commente pas les informations, les rumeurs (...) Nous avons encore quelques jours pour prendre un certain nombre de décisions», a-t-il déclaré.

Plus de crédits pour les PME et les collectivités locales

Defiscalisé et garanti par l'Etat, ce placement séduit les épargnants. Abaisser la rémunération du Livret A sous la barre de 1,25% serait politiquement délicat, la quasi-totalité des Français (96% à fin 2012) en détenant un.

Les sommes déposées sur le Livret A sont centralisées à hauteur de 65% en moyenne par la Caisse des dépôts qui les utilise pour financer des logements sociaux notamment. L'abaissement de son taux lui permettra d'accorder des prêts à un prix plus attractif puisque la rémunération des épargnants lui coûtera moins cher.

Une «baisse du taux des livrets réglementés va favoriser la reprise de la construction de logements sociaux et permettre aux collectivités locales et aux PME d'obtenir des conditions de financement plus favorables. Elle permettra donc de soutenir la reprise économique et la création d'emplois», défendait déjà Christian Noyer, en juillet 2013, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • arnocris le jeudi 12 juin 2014 à 09:39

    Pour rappel le gouvernement a doublé le plafond du livret de développement durable et augmenté de 50% le plafond du livret A, deux livrets entièrement défiscalisés. Mais comme d'habitude la nature humaine préfère se lamenter misérablement...

  • cent_21 le jeudi 12 juin 2014 à 09:10

    Toucher au placement des français modestes ? Ça c'est du socialisme !

  • M601364 le jeudi 12 juin 2014 à 08:16

    Nous sommes en pleine déflation go to P.E.L. à 2.5%

  • faites_c le jeudi 12 juin 2014 à 08:13

    C'est marrant les prédictions de ce pingouin de Noyer ne se sont absolument pas réalisées!!! La reprise économique et la création d'emplois qui étaient supposées être soutenues par la baisse du livret A ont continué à se détériorer. Mr Noyer n'est absolument pas crédible : a chacune de ses prédictions il s'enfonce un peu plus. Encore un poste inutile (gouverneur de la banque de France) qui coûte un maximum aux contribuables français!

  • fgino le jeudi 12 juin 2014 à 08:13

    plus de 3000 milliards de recette ce livret A ?

  • gaypelis le jeudi 12 juin 2014 à 07:54

    comme chaque fois que l'état baisse le taux, les épargnants se tournent vers d'autres produits. résultat, l'état n'a plus assez d'argent pour financer la construction.

  • crcri87 le mercredi 11 juin 2014 à 23:37

    En attendant que les socialistes pratiquent un taux négatif.Apportez donc votre or à ces plaisantins

  • M6812182 le mercredi 11 juin 2014 à 21:35

    Merci les socialistes!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!