Livre ouvert sur Paris et ses reliefs, sublimée par le noir et blanc

le
0

EN IMAGES - À la fois sobres et subtils, les clichés de Serge Ramelli montrent le visage de Paris sous toutes ses facettes : architectures, vues à couper le souffle, vie de quartier... Découverte.

Une série de photographies à la beauté cinématographique. Si vous aviez raté l’exposition «Lumière sur Paris New York» - c’était en juillet dernier, dans toutes les boutiques YellowKorner - vous pouvez vous rattraper avec le livre... Paris*, c’est une série de clichés en noir et blanc, qui dépeignent avec sobriété et subtilité les 1000 visages de notre belle capitale. Une centaine de photographies qui ont été prises durant moult promenades de ces dix dernières années.

«Ce que je cherche dans le paysage urbain, c’est la contemplation du grandiose, du dramatique, du sublime propre aux grands films de cinéma», expliquait l’artiste l’été dernier, en marge de l’exposition qui lui était consacrée. Le paysage urbain, cela ne rime pas avec humain. C’est aussi une caractéristique essentielle du style de ce photographe français: sur ses clichés, pas l’ombre d’un être humain - ou alors très rarement - et surtout, jamais d’attroupement, de masse, ou de mise en scène... L’essentiel se trouve dans les formes, l’espace, et les points de vue. Pas plus.

Pour vous en donner un aperçu, Le Figaro Immobilier a sélectionné une dizaine de photographies issues du livre. Quais de Seine, monuments, vues aériennes, ambiance typique de certains quartiers... Seuls points communs entre toutes ces photographies: le noir et blanc, les niveaux de gris retouchés, qui viennent sublimer ponts, immeubles, escaliers et rues pavées!

* «Paris», photographies de Serge Ramelli, publié aux éditions YelloKorner (59,90 euros).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant