Livre de Trierweiler : Hollande «catastrophé» mais condamné à faire face

le
70
Livre de Trierweiler : Hollande «catastrophé» mais condamné à faire face
Livre de Trierweiler : Hollande «catastrophé» mais condamné à faire face

Après les seaux d'eau de l'île de Sein, les seaux de purin... « Il aura tout eu », se lamente un proche de François Hollande, sous le choc du récit corrosif de Valérie Trierweiler. Bien sûr, le président se doutait que son ex-compagne pouvait se venger en prenant la plume. Elle l'en avait menacé après leur rupture, qu'elle avait jugée si peu élégante. Pourtant, il n'a pas vu le coup venir. C'est mardi, comme tout le monde, qu'il a appris la nouvelle quand une journaliste a tweeté l'information, à 10 h 4, alors qu'il visitait un collège de Seine-Saint-Denis. Dans l'après-midi, selon un proche, Hollande s'est procuré un exemplaire de « Paris Match », découvrant, effaré, les extraits du livre. A une amie commune, il a envoyé ce SMS qui dit tout : « Je suis catastrophé. »

Tous ceux qui l'ont croisé en ce mardi maudit ont vu un homme écoeuré, sonné, qui avait le poids du monde sur les épaules. La croissance en panne, les crises internationales, la majorité qui se délite, et maintenant ça... Lui qui tient tant à sa liberté se sent passé au scanner. Cet été, il s'était indigné des photos peu flatteuses de lui à la plage dans la presse people, y voyant une atteinte à la fonction présidentielle. Un ministre de passage mardi à l'Elysée a même été prié de prendre des pincettes : « Il va sans doute être un peu irritable. » « Il était un peu KO », avoue un hollandais.

VIDEO. Les curieux se ruent sur le livre de Valérie Trierweiler

Mais dès hier, le président était, selon le même, remonté sur son cheval. Condamné à affronter la tempête. « Il est solide le bonhomme ! » vante un ministre. Ses proches, pourtant, craignent qu'il ne se ferme plus encore, lui qui avait déjà le cuir si épais. Fini les blagues et la jovialité. A l'Elysée, c'est « no comment », pour ne pas alimenter le tollé. Tout juste sait-on que le président ne portera pas plainte. Mais en privé, certains vomissent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ibazar le mardi 9 sept 2014 à 11:19

    Hollande se dit "catastrophé" ! Allons mon gars reprends tes esprits . Ce n'est qu'un livre .

  • M7693081 le vendredi 5 sept 2014 à 16:24

    Au moins il inversse l'indice de chômage des Imprimeurs. Merci Valéry, quant à elle nul doute qu'elle gardera un Centime de ses droits d'auteur mais les reversera l'intégralité à ses assocs africaine.....

  • remimar3 le vendredi 5 sept 2014 à 15:39

    Le queutard le plus célèbre de france aurait du y penser avant.

  • 11246605 le vendredi 5 sept 2014 à 15:05

    "Pourtant, il n'a pas vu le coup venir", comme il n'a pas vu la crise en arrivant au pouvoir, trop imbu de sa personne, Moi, président...

  • alainb57 le vendredi 5 sept 2014 à 15:03

    Même en amour, il fait de mauvais choix.Il aura au moins un point commun avec Sarkozy et Le Pen père.

  • fbordach le vendredi 5 sept 2014 à 14:42

    Ouarf, il vaut mieux des sans dents qu'un sans c..illes!

  • trador8 le vendredi 5 sept 2014 à 13:35

    Car les sans dents ont du mordant...

  • trador8 le vendredi 5 sept 2014 à 13:35

    Attention ! Les sans dents peuvent Mordre !!

  • dupon666 le vendredi 5 sept 2014 à 13:26

    ou faire interdire le livre pour violation du secret defense

  • trador8 le vendredi 5 sept 2014 à 13:01

    Même l'immonde Royal à du mal à mentir sur son mentor !