Livre choc : Buisson ravive les vieilles guerres de la droite

le , mis à jour à 08:16
1
Livre choc : Buisson ravive les vieilles guerres de la droite
Livre choc : Buisson ravive les vieilles guerres de la droite

Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, aurait-il laissé à dessein dégénérer une manifestation anti-CPE (contrat première embauche) le 24 mars 2006 aux Invalides pour nuire à son rival, le Premier ministre de l'époque, Dominique de Villepin ? C'est l'affirmation explosive de « la Cause du peuple », le livre de Patrick Buisson. L'ancien conseiller de l'ombre de Sarkozy rapporte dans son ouvrage des propos que l'ex-chef de l'Etat aurait tenus en petit comité : « Nous avions pris la décision de laisser les bandes de blacks et de beurs agresser les jeunes blancs aux Invalides, tout en informant les photographes de Paris Match de la probabilité de sérieux incidents. » Mercredi soir sur France 2, Buisson persiste : « Ce sont des propos que je rapporte très fidèlement. Il les a rapportés à d'autres interlocuteurs que moi. » Et de préciser qu'il ne les avait pas enregistrés.

 

Mercredi, Sarkozy, lors d'un meeting dans l'Oise, a indiqué qu'il ne se laisserait « pas impressionner par la moindre manoeuvre, aussi grossière soit-elle », ni par la « bassesse, la calomnie et la trahison ». « Paris Match » a aussi démenti. « Les photos n'ont pas été réalisées par nos photographes, mais nous les avons achetées à l'agence Gamma », précise-t-on à la rédaction du magazine. Ceux qui étaient en poste au gouvernement à l'époque ne gardent pas non plus de souvenir de cette histoire : « C'est invraisemblable. Toute notre attention, c'était d'éviter les violences », martèle un ancien collaborateur place Beauvau. Tandis que Bruno Le Maire, candidat à la primaire de la droite et ancien directeur de cabinet de Dominique de Villepin, l'instigateur du CPE, il « n'ose pas imaginer qu'un ministre puisse faire ça dans un gouvernement ».

«Je n'ose pas imaginer qu'un ministre puisse faire ça»

BRUNO LE MAIRE

Un policier conserve un souvenir troublé de la manifestation des Invalides : ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1461628 il y a 2 mois

    Personne ne cherche à l'impressionner ou à le décourager on veut juste la vérité , les français y ont droit .Envoyé spécial sur France2 ce soir